Skip to content

Les soi-disant favoris a la presidentielle doivent-ils continuer a aboyer ?

janvier 18, 2016

« Parlons peu, travaillons beaucoup », disait le feu président-fondateur de la République Centrafricaine, Barthélémy Boganda, paix à son âme. Presque cinquante sept (57) ans après son décès tragique, dans un accident d’avion, le 29 mars 1959, les Centrafricains n’ont pas encore connu la teneur de ses propos. D’années en années, les fils et filles de ce pays ne font que parler sans pour autant travailler.

Depuis les élections couplées de 2011 à celles qui se sont déroulées le  30 décembre 2015, les candidats malheureux à la présidentielle ne font que parler beaucoup et travaillent peu. C’est ce que nous vivons aujourd’hui. Et le peuple centrafricain s’interroge de la manière suivante: « Les soi-disant favoris à la présidentielle doivent-ils continuer inlassablement à aboyer au point de crever les tympans des Centrafricains »  ?

Le 1er tour d’élection présidentielle est passé. L’Autorité Nationale des Elections (ANE) a publié les résultats provisoires. La dernière décision revient de droit à la Cour Constitutionnelle de Transition (CCT). Les soi-disant favoris de cette élection ont déposé leurs contestations au greffe de la CCT, en attendant le verdict qui sera rendu public par cette juridiction. Le peuple centrafricain tout entier attend de pieds fermes cette décision finale qui lui permettra de choisir l’un des deux (2) candidats retenus au second tour pour le faire président de la République. Pendant que les yeux des Centrafricains sont tournés vers la CCT, les cris des deux (2) candidats arrivés respectivement en 3ème et 4ème rangs ne cessent de retentir dans les quartiers, sur les ondes des stations internationales.

Dans la nuit du mercredi 13 au jeudi 14 janvier 2016, précisément dans le 6ème Arrondissement de la ville de Bangui, les militants et les sympathisants du parti Rassemblement Démocratique Centrafricain (RDC) ont mis mal à l’aise les habitants dudit arrondissement. Dans leur cri, on entendait : « Désiré Kolingba est au second tour ; il arrive deuxième après Dologuélé ; Dologuélé et Kolingba s’affronteront au second tour de l’élection présidentielle … ». Alors que la CCT n’a pas encore publié les résultats définitifs, voilà que le parti RDC sème la confusion totale. Est-il normal de se comporter ainsi ? Les militants et sympathisants du RDC sont-ils devenus la CCT ? Est-ce vraiment le moment de jeter de la confusion totale dans l’esprit des Centrafricains ?

Nous osons croire que nous devrions en principe travailler beaucoup pour ramener la paix en Centrafrique. Crier sur tous les toits pour dire qu’il y a eu des fraudes massives, au point de trouer les tympans de paisibles citoyens centrafricains, ce n’est pas le moment opportun. C’est en se comportant ainsi que la RCA est ce qu’elle est aujourd’hui (se référer au FARE-2011). C’est pour cette raison que le peuple centrafricain ne cesse d’attirer l’attention des uns et des autres, sur un quelconque retour à la case départ. Au cas où des troubles surviendront, ce que nous ne le souhaitons pas, le peuple centrafricain tiendra ces soi-disant favoris à la présidentielle pour responsables.

Ce qui devrait théoriquement arriver s’est concrétisé dans les urnes avec ce vote-sanction du peuple centrafricain à l’encontre de ces soi-disant grands perdants à la présidentielle. Donc rien ne sert de continuer à vociférer. Ce n’est pas l’ANE qui vous a sanctionné, mais plutôt les électeurs centrafricains. La meilleure solution, c’est de rester calme et d’attendre les résultats définitifs qui seront publiés par la CCT. Il serait judicieux pour ces leaders politiques de se remettre au travail pour éduquer leurs militants, installer leurs cellules de base pour les élections futures (2020 ou 2021), que de se contenter d’accuser l’ANE, de crier aux fraudes massives. Le peuple centrafricain veut aujourd’hui la paix, rien que la paix. Il vaut mieux reconnaitre sa défaite et ses limites.

Denis LOUGOUSSOU-NGOUVENDA

 

 

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :