Skip to content

LES COUPS BAS DES COMPAGNIES AERIENNES INTERIEURES DE LA RCA : UNE CONTRIBUTION DELOYALE

janvier 25, 2016

Désiré Nzanga-Kolingba a fait les frais de ces coups-bas. D’autres candidats à la présidentielle s’en plaignent. Nous avions cru que ce sont des compagnies qui cherchent l’argent. La campagne électorale, tant pour la présidentielle, que pour les législatives, (30 candidats et plus de mille), constituait une mine d’or pour ces compagnies. Malheureusement, la surprise générale a été désagréable. Désiré Bilal Nzanga-Kolingba était contraint de faire Bambari-Bangui en véhicule en pleine campagne. Un seul candidat sur les trente (30) était privilégié, Anicet-Georges Dologuélé. Et pourtant, il a signé le Code de Bonne conduite et que si même les compagnies veulent jouer un tel jeu, il doit jouer au fair-play s’il est vrai démocrate. La compétition électorale n’est pas la guerre. Nul n’est l’ennemi d’un autre.

Raison de plus, ils sont tous les anciens premiers ministres, des anciens ministres, à l’exception de quelques uns. C’est dans la fraternité, la joie, l’Unité et surtout la paix que tout doit se jouer. Le comportement affiché par les compagnies aériennes est anti-démocratique, anti patriotique et déloyale. Et si leur candidat ne passe pas, que feront-elles ? La RCA n’a plus besoin de ce genre d’attitude, une attitude mesquine, barbare et dépassée. La RCA de « Zo Kwe Zo » n’est pas une industrie de haine, d’égoïsme, de rancœurs. Et pourtant, ces aéronefs sont à location, c’est-à-dire que les différents candidats paient de l’argent dans la caisse de la compagnie. « L’unité c’est maintenant », peut-on lire sur les affiches géantes du candidat Dologuélé ; ces inscriptions sont-elles en adéquation avec les actes posés sur les terrain ? Dieu merci, Désiré Nzanga Kolingba est à Bangui sain et sauf .

La démocratie est un état d’esprit. Sans esprit démocratique, personne ne peut appliquer la démocratie, faire montre de fair-play comme Amine Michel de l’UNDP. Les élections ne constituent pas la fin du monde. D’ailleurs elles reviennent chaque cinq (5) ans. Pourquoi faire de la discrimination, semer la haine ? Les coups-bas sont des murs qu’on érige contre soi-même, réduisant votre liberté d’action. Les compagnies aériennes doivent en principe être heureuses de contribuer à une brillante élection, synonyme de la victoire d’un peuple sur les forces du mal. Du coup, elles deviennent suspectes pour les autres candidats et la suite de la compétition. Les bonnes actions suivent toujours leurs auteurs où qu’ils se trouvent et leurs noms gravés en lettre d’or. Un bien fait n’est jamais perdu. La réconciliation nationale et la cohésion sociale, ne sont de vains mots, il faut avoir les prédispositions pour les réussir. La RCA est une et indivisible

 

Julien BELA

 

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :