Skip to content

Annulation totale des legislatives pour fraudes generalisees et plus de 402 contentieux electoraux

janvier 26, 2016

Pendant que la présidentielle va au second tour, la Cour Constitutionnelle de Transition annule la totalité des scrutins du premier tour des législatives du 30 décembre 2015. Et pour cause, les fraudes massives et plus de 402 contentieux électoraux. Toutes les régions, sans exception, sont touchées. Les législatives repartent au point zéro avec 1612 candidats pour 143 sièges  à l’Assemblée Nationale. c’est un enfer pour l’Autorité Nationale des Elections (ANE) et la Cour Constitutionnelle de Transition (CCT).

C’est un coup très dur pour ceux qui ont été élus dès le premier tour. Le véritable premier tour pour les législatives risque de connaître plusieurs cas de désistements, faute de moyens financiers. Malheureusement, la loi c’est la loi et elle tombe comme un couperet. La pilule est très amère à avaler. Ceux qui ont la peau dure résistent et repartent à l’assaut de l’Assemblée Nationale. C’est l’une des conséquences de contester pour contester, tant à la présidentielle qu’aux législatives.

La misère est si aiguë que personne ne veut manquer le rendez-vous de la mangeoire. Les indemnités parlementaires sont alléchantes, alors tout le monde accuse tout le monde et tout le monde dépose des recours. Et voilà, tout le monde perd en même temps, tout le monde pleure, tout le monde gémit, c’est la catastrophe quant aux législatives du 30 décembre 2015 en Centrafrique. C’est bien dommage pour les heureux élus au premier tour qui n’ont que les yeux pour pleurer.

Il fallait s’y attendre en plus des irrégularités techniques reconnues et avouées par l’organe chargé de ces élections. Il faut  désormais prendre les dispositions qui s’imposent pour le prochain premier tour des législatives, afin que de tels manquements ne se reproduisent pas. La décision définitive de la Cour Constitutionnelle de Transition est tombée ce lundi 25 janvier 2016 à 10 heures. L’ANE devra se mettre en branle dans les prochaines heures pour l’organisation du second tour de la présidentielle et le premier tour des législatives. Cela leur apprendra à jouer les apprentis fraudeurs et à contester même son ombre.

Julien BELA

 

 

 

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :