Skip to content

PRESIDENTIELLE DU 30/12/2015, LA CCT A DIT LE DROIT : « dologuele 23,74 % et touadera 19,05 % »  sont d’office qualifies pour le second tour

janvier 26, 2016

CCT, Dol, TouaÇa y est ! La décision finale de la Cour Constitutionnelle de Transition (CCT) relative à la proclamation des résultats du 1er tour des scrutins du 30 décembre 2015 en RCA, est tombée hier, lundi 25 janvier 2016, à partir de 14 heures 23 minutes, dans la salle de l’audience du Tribunal de Grande Instance de Bangui (TGIB).

Concernant la présidentielle, le greffe de la CCT avait réceptionné et enregistré six (6) recours émanant des présidentiables contestataires sur les trente (30) au départ de la course à cette présidentielle. Il s’agit de Martin Ziguélé du MLPC, Désiré Nzanga-Bilal-Kolingba du RDC, Abdoul-Karim Méckassoua indépendant, Régina Konzé-Mongot indépendante, Cyriaque Gonda du PNCN et Théophile Sony Colé. Mais la candidate Régina Konzi-Mongot avait désisté par la suite, en retirant son recours.

Selon le président de la CCT, Zacharie Ndouba, dans la décision N°003/15 du 25 janvier 2016 de la CCT, « tous les recours sont déposés au greffe de la CCT dans le délai prescrit par le Code Electoral, et donc sont recevables en leur forme. La CCT est donc compétente pour les trancher en leur fond. Toutefois, sur les moyens de recours tirés des violences et irrégularités lors de la campagne électorale et le jour des scrutins, la CCT a précisé qu’elles ne sont pas déterminantes pour remettre en cause les résultats provisoires et globaux proclamés par l’Autorité Nationale des Elections (ANE). Car ces violences et irrégularités ne sont pas graves, ni généralisées, ni prouvées suffisamment par les cinq (5) candidats qui ont demandé à la CCT l’annulation partielle ou entière du 1er tour de ces scrutins ». En conclusion, la « CCT a rejeté en bloc tous ces recours » et a procédé à la proclamation définitive des résultats globaux du premier tour de la présidentielle.

« Anicet-Gorges Dologuélé de l’URCA avec 23,74% et Faustin-Archange Touadéra indépendant avec 19,05% », sont d’office qualifiés par la CCT pour passer le second tour. Ils sont suivis de Désiré Nzanga-Bilal Kolingba du RDC avec 12,04% et Martin Ziguélé du MLPC avec 11,43% déjà disqualifiés par leurs résultats.

Nous osons dire que la CCT a dit le droit, rien que le droit tout en respectant le choix du peuple centrafricain exprimé lors des scrutins du 30 décembre 2015 et ce, dans le strict respect de la Charte Constitutionnelle de Transition et du Code Electoral.

A en croire le président de la CCT, et selon le Code Electoral, « le second tour des scrutins aura lieu le deuxième dimanche qui suit la proclamation des résultats définitifs et globaux du premier tour par la CCT ». Probablement, le second tour aura lieu le dimanche 07 février 2016. Nous apprécions le calme et le fair-play, aussi bien des candidats que de la population en général. La RCA peut désormais redorer son blason.

Le Petit YEKOA

 

 

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :