Skip to content

ELECTIONS LEGISLATIVES : AGOU AUGUSTIN DOIT PASSER AU 1ER TOUR

janvier 27, 2016

AgouL’Autorité Nationale des Elections (ANE) avait proclamé les résultats provisoires du 1er tour des élections législatives du 30 décembre 2015. Le lundi 25 janvier 2016, la Cour Constitutionnelle de Transition (CCT), dans son verdict final, a invalidé ces résultats, estimant pour sa part qu’il y a  eu trop d’irrégularités et de fraudes massives, constatées lors du déroulement des élections législatives. Pour ces motifs évoqués par la CCT, tous les candidats aux législatives doivent repartir à zéro. Parmi ces 1612 candidats, figure Augustin Agou, un digne fils du pays qui n’a hésité un seul instant à mettre la main à sa poche pour réfectionner ce que les autres ont délaissé, endommagé par leurs pratiques occultes, mafieuses, dans le seul but de s’emparer du pouvoir par la force.

Mais Augustin Agou s’est contenté, pour sa part de reconstruire (réfectionner) des édifices publics destinés à abriter les élèves et les jeunes et de les doter des matériels adéquats pour leur bon fonctionnement. C’est ainsi que, pour votre gouverne, il convient de souligner que Augustin Agou a réalisé beaucoup d’œuvres salvatrices dans le 1er Arrondissement de la ville de Bangui. Nous citons entre autres, la réfection et la dotation de la Maison des Jeunes du 1er Arrondissement. Au jour d’aujourd’hui, ceux qui passent devant cet édifice public ont certainement constaté qu’il y a eu beaucoup de changements. Ce bâtiment est électrifié. Des ventilateurs ultramodernes ont été posés dans chaque bureau. Et le personnel, et les jeunes du 1er arrondissement qui s’y rendent, ne souffrent pas de chaleur de cette saison sèche. Les murs de ladite maison ont été badigeonnés. Et tous les travaux étaient au frais d’Augustin Agou.

Il en est de même pour l’Ecole Assana Filles et Garçons qui a été clôturé partiellement par Augustin Agou. Les bureaux des deux (2) directeurs ont été réfectionnés et dotés de matériels pédagogiques et de meubles. Augustin Agou avait promis de conduire l’eau courante et l’électricité au sein de cet établissement. A côté de l’Ecole Assana, se trouve la direction de la circonscription scolaire de Bangui 2 qui, elle aussi a été réfectionnée et dotée de ventilateurs, d’électricité et des matériels bureautiques.

Non loin de là, c’est-à-dire à l’Ecole Mixte de la Gendarmerie, située au camp Izamo, Augustin Agou a réhabilité un vieux bâtiment scolaire qui datait de l’époque coloniale et l’a doté de tables-bancs neufs. A la rentrée des classes pour cette année scolaire 2015-2016, les élèves des établissements scolaires précités n’ont pas éprouvé des difficultés pour s’asseoir et étudier dans des conditions requises, acceptables. Les directeurs des écoles s’assoient aujourd’hui sur des chaises et ont des bureaux dignes de ce nom. Quand on rentre dans les bureaux de la maison des jeunes du 1er arrondissement et ceux de la circonscription scolaire de Bangui 2, on a l’impression qu’on est au paradis terrestre. Toutes ces œuvres, dans le but de redonner espoir à la jeunesse, ont été entièrement réalisées sur financement de ce digne fils du pays qui est Agou augustin. Les actions positives accomplies par ce vaillant fils du pays sont nombreuses. Nous reviendrons sur quelques unes  dans notre prochaine parution. Au vu et au su de toutes les œuvres salvatrices menées par Agou Augustin dans le 1er arrondissement de la ville de Bangui, ne mérite-t-il pas d’être élu député dans cette circonscription électorale dès le 1er tour des prochaines élections législatives car les résultats des précédentes ont été invalidés ? Il ne fait aucun doute. Les électeurs de la circonscription électorale du 1er arrondissement doivent témoigner leurs reconnaissances à Agou Augustin. Ils iront massivement aux urnes pour élire dès le 1er tour Agou Augustin comme ce fut le cas pour madame Nadia Christine Béa dans la circonscription de Bimbo 4, Ambroise Zawa, l’ex-ministre de l’éducation nationale et tant d’autres. Malheureusement pour eux, tous les résultats ont été invalidés par la CCT.

Rien ne sert de courir après les morceaux de sucre, de savons, des tee-shirts, des pagnes. Nous devons plutôt voir l’avenir de nos enfants. Et c’est ce que Agou a fait. Ce qu’il a réalisé à l’école Assana, à l’école mixte de la gendarmerie, à la maison des jeunes du 1er arrondissement doivent être utiles à plusieurs de nos enfants pendant tant d’années. Si ces élèves étudient dans de bonnes conditions, ils seront ministres, directeurs généraux, … et que savons-nous encore ? Ce n’est pas Agou Augustin qui tirera profit. C’est nous qui sommes leurs parents qui en bénéficieront. Nous roulerons des voitures de luxe achetés par nos enfants qui ont fréquenté ces établissements scolaires. Nous ne disons pas trop car vous connaissez les bienfaits à court, moyen et long terme des œuvres d’Agou Augustin. C’est pourquoi nous exhortons tous les électeurs de la circonscription du 1er arrondissement de la ville de Bangui et surtout les jeunes en âge de voter d’aller massivement aux urnes et d’élire Agou Augustin dès le 1er tour. Nous savons qu’il était en ballottage favorable. Mais ce n’est pas suffisant, vu ses œuvres très grandioses. Les électeurs du 1er arrondissement doivent encore pousser la barque plus loin. Et ils tireront les bienfaits car Agou Augustin est prêt à entreprendre d’autres travaux dans l’intérêt général et non dans son intérêt personnel.                           Denis Lougoussou-Ngouvenda

 

 

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :