Skip to content

L’immunite :  privilege ou refuge

février 4, 2016

L’immunité liée aux fonctions présidentielle et législatives, s’apparente en RCA à un refuge plutôt qu’à un privilège; bien des gens s’engouffrent dans ces fonctions pour se préserver des poursuites judiciaires. Le dernier sommet des chefs d’Etats de l’Union Africaine, a mis un accent particulier sur l’immunité des chefs d’Etat en fonction, la souveraineté des Etats. Derrière l’immunité, il y a des criminels économiques, des génocidaires, des rebelles, des dictateurs, des personnalités sans âme ni conscience. Beaucoup de candidats engagés dans les scrutins législatifs actuels, font feu de tous bois pour être élus, histoire d’échapper à toutes les poursuites. Le cas de la RCA est tout singulier, puisque la Justice n’a pas encore déclenché son rouleau compresseur. Les casiers judiciaires sont encore vides et pour s’abriter, tous les moyens sont encore bons pour être élus, afin d’avoir une couverture en cuirasse qui protège.

D’autres font des pieds et des mains pour décrocher des distinctions honorifiques, et ce, malgré une moralité exponentiellement douteuse. La RCA est le carrefour des contraires, le pays des records négatifs, où le bon sens semble le moins partagé. Les mafieux prospèrent et se vantent d’être riches, véritable Cube Maggi dans toutes les sauces. Comment voulez-vous qu’un tel pays puisse se redresser et se mettre debout ? La population n’arrive pas à distinguer les mauvaises graines des bonnes. Les charlatans politiques abondent, tout autant que les mafieux, les profiteurs, les démons.

Tout se fait par rapport à l’angle d’un calcul alimentaire. Les ministres ne se considèrent pas comme des agents de développement, mais beaucoup plus comme des prédateurs chevronnés. Là où il y a l’argent, c’est là où se trouve leur cœur. Avec de tels cadres, même sur cinquante (50) ans, la RCA ne fera pas un seul pas en avant. C’est l’intérêt personnel qui prime sur l’intérêt national. L’IMMUNITE est donc une prérogative accordée à certaines fonctions donc l’immunité parlementaire, l’immunité présidentielle et l’immunité diplomatique. Beaucoup de personnes ont des dossiers compromettants et pour se mettre à l’abri d’une poursuite judiciaire, il faut se faire élire par tous les moyens.

Ceux qui mènent certaines activités abusent de l’immunité contre les intérêts de leur proche. Trafics illicites de pierres précieuses, couverture de certaines transactions précieuses, couverture de certaines transactions nébuleuses et mafieuses, franchise, presque tout dans le cercle est immunisé : les chiens même s’ils mordent un individu, les cabris même s’ils broutent les feuilles de manioc d’autrui, le véhicule immunisé quant à un accident de circulation, les habits immunisés, les enfants, la maison, le sol, bref : « J’ai l’immunité parlementaire », donc ses pieds ne touchent pas le sol. L’immunité devient un tapis volant.

Personne ne le dira ouvertement mais en réalité, c’est le mobile fondamental de certaines candidatures, pour immuniser ses biens au détriment de ceux de la nation. C’est un passeport sans frontière en RCA. L’immunité en RCA est nettement perçu comme un refuge et non comme un privilège, une prérogative accordée par la loi à certaines personnalités assurant les fonctions parlementaires, diplomatiques et présidentielles. C’est un vaccin anti poursuite judiciaire. Ce sont là quelques éléments d’appréciation des candidatures pour les élections.

 

Julien BELA

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :