Skip to content

Les promesses faites par les candidats aux législatives sont-elles réalisables ?

février 5, 2016

La campagne électorale des candidats à l’Assemblée Nationale a démarré depuis le samedi 30 janvier 2016. Elle se poursuit. Mais cette campagne n’est pas du goût de la population centrafricaine. Elle s’attendait à un engouement des candidats. Mais tel ne semble pas être le cas. D’après le constat fait par cette même population votante, une semaine après le début de la campagne, elle est morose, timide. C’est pour autant dire que ceux qui prétendent être à l’Assemblée Nationale n’ont aucun intérêt pour la campagne et de surcroît, pas d’égard pour le peuple. Tout se passe comme si certains candidats n’existent que de nom. Mais en réalité, ils vivent, car leurs noms sont diffusés sur les antennes de la Radio Centrafrique.

Une poignée de candidats tiennent néanmoins des meetings à quelques endroits de la ville. Et ceux qui les font sont les candidats retenus pour le second tour des législatives et ceux qui étaient élus dès le 1er tour. Mais malheureusement pour eux, les résultats du 1er tour des législatives avaient été annulés totalement par la Cour Constitutionnelle de Transition (CCT), le 25 janvier dernier. Mais ce qui nous paraît obscure aujourd’hui, les candidats aux législatives ne font leur  campagne que sur les ondes de la Radio Centrafrique. Et ce qu’ils disent, les promesses qu’ils font, dépasse tout entendement humain. Et les Centrafricains s’interrogent de la manière suivante : les promesses faites par ces candidats sont-elles réalisables ?

En effet ce jeudi 04 février 2016, à entendre un candidat dans la circonscription électorale de Bimbo 5, tous les occupants d’un bus se sont mis à rire à gorge déployée. Une jeune dame a pris la parole et s’est exprimée ainsi : « je connais cet homme. Il fut député dans la circonscription du 7ème arrondissement de la ville de Bangui pendant dix (10) ans. Il n’a rien fait dans cette circonscription. Aujourd’hui, il se trouve à Bimbo 5 et veut importer une machine pour permettre aux agriculteurs de défricher une grande superficie de terre agricole. Si dans le 7ème arrondissement il n’a pas pratiqué une culture attelée, qu’en sera-t-il de la culture mécanisée » ?  « C’est absurde de tenir de telles promesses qui ne seront pas réalisées », a-t-elle conclu. Certains occupants du bus l’ont appuyé dans ses dires, et le reste se passe de commentaires.

Au regard de tout ce qui s’était passé ce jeudi 04 février 2016 aux environs de 08 heures 50 dans ce véhicule de transport en commun, il ne fait aucun doute que les Centrafricains sont très, très mûrs. Ils ne peuvent plus être dupés par qui que ce soit. Tous les assoiffés de pouvoir, ceux qui veulent s’enrichir sur le dos du peuple centrafricain commencent déjà à être démasqués. Cette crise qui frappe encore la RCA, a ouvert les yeux des pauvres centrafricains qui ont été longtemps exploités par des soi-disant hommes politiques. Ils seront dévoilés et tomberont les uns après les autres comme ce fut le cas pour l’élection présidentielle du 30 décembre 2015.

Il convient de signifier à nos gouvernants que les Centrafricains s’en foutent des promesses irréalisables. Ils veulent des actes concrets posés ça et là par ceux qui prétendent les  gouverner. Désormais, ceux qui désireront être député de la nation ou président de la République durant les cinq (5) ans à venir doivent avoir une petite entreprise dans laquelle ils ont embauché les fils et filles du pays. Dans le cas contraire, ils perdront leur temps. C’est pour autant dire que les Centrafricains ont définitivement tourné le dos aux promesses. Tant pis pour ceux qui veulent encore emprunter cette voie pour parvenir à leur fin car leurs promesses n’ont jamais été tenues depuis la nuit des temps.

 

Denis Lougoussou-Ngouvenda

 

 

 

 

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :