Skip to content

Bangassou : le cadre de concertation a renforce les capacites des representants des candidats sur le code de bonne conduite et les operations electorales  

février 10, 2016

En prélude au second tour de la présidentielle et du premier tour des législatives du 14 février 2016, le Cadre de Concertation (CC) en partenariat avec la National Démocratic Institute (NDI), est entrain de renforcer les capacités des représentants des partis politiques et personnalités politiques indépendantes sur le Code de Bonne Conduite et les opérations électorales, à Bangassou. Et ce, durant deux (2) jours. D’autres villes du pays telles que Sibut, Bambari, Mobaye… sont concernées par cette série d’ateliers de renforcement des capacités. Leur but est d’outiller les représentants des candidats à bien s’approprier de ce Code de Bonne Conduite et le Code Electoral, et surtout de bien maîtriser les opérations électorales du 14 février 2016. Tout cela pour éviter et corriger les irrégularités des scrutins du 30 décembre 2015, tant décriées par les candidats et autres acteurs impliqués dans le processus électoral en RCA.

Pour votre gouverne, les représentants des candidats sont des observateurs partisans des scrutins, car soutenant des candidats à la présidentielle et aux législatives. A ce titre, ils ont pour rôle de surveiller le déroulement des opérations des scrutins, mais n’ont pas le droit de donner des ordres aux agents de l’Autorité Nationale des Elections (ANE), membres des bureaux de vote, ni d’influencer les électeurs marquant leurs bulletins de vote et ni perturber les opérations des scrutins.

« Vaut mieux tard que jamais », dit-on. Motif pour lequel le CC et l’ANE sont à pied d’œuvre et s’activent déjà pour que tout se passe et se déroule bien lors des scrutins du 14 février 2016 sur toute l’étendue du territoire national. C’est une initiative que nous qualifions de salutaire pour la réussite des scrutins du 14 février 2016, mais pourvu que ces ateliers de renforcement des capacités des représentants des candidats sur le code de bonne conduite, du code électoral et des opérations des scrutins se fassent dans toutes les préfectures et sous-préfectures du pays. Et ce, bien avant le 14 février 2016, date de la tenue des scrutins couplés.

 

Le Petit Yékoa

 

 

 

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :