Skip to content

DEPECHE RJDH-RADIOS COMMUNAUTAIRES

mars 4, 2016

 

LES FEMMES CHRETIENNES CATHOLIQUES SE PREPARENT POUR LA JOURNEE INTERNATIONALE DE LA FEMME

En prélude à la journée internationale de la femme qui sera célébrée le mardi 8 mars 2016, les femmes Chrétiennes Catholiques sont à pied d’œuvre pour cette manifestation. « Miséricordieuse comme le père », est le thème choisi par ces femmes pour cette année 2016.

Selon Clarisse Martiale Manéhou, coordonnatrice des Femmes Chrétiennes Catholiques, habituellement cette journée est célébrée pendant une semaine. Pour cette année, elle sera célébrée pendant deux semaines pour permettre aux femmes d’évacuer leurs produits.

« Nous avons commencé aujourd’hui avec les exposés débats et cela va couvrir trois jours. Nous avons une activité caritative qui sera tenue ce vendredi à la maison d’arrêt de Bimbo et en fin le 6 mars nous allons commencer les expositions ventes devant la Cathédrale pour clôturer le 19 mars»,  a présenté Clarisse Martiale Manéhou.

Clarisse Martiale Manéhou invite les femmes des différentes confessions religieuses à prendre part à cette manifestation.

« J’invite toutes les femmes sans distinction de confession religieuse ou d’ethnie à se joindre à nous pendant les conférences débat. Les autres femmes aussi peuvent exposer leurs ouvrages pendant les expositions ventes devant la Cathédrale», a-t-elle lancé.

La journée internationale de la femme est issue de l’histoire des luttes féministes menées sur les continents européen et américain. Le 28 février 1909, une Journée nationale de la femme est célébrée aux États-Unis à l’appel du Parti socialiste d’Amérique. Ce n’est qu’en 1977 que les Nations Unies officialisent la journée, invitant tous les pays de la planète à célébrer une journée pour les droits des femmes.

*****

 

UNE PARTIE DE L’AVENUE DES MARTYRS PARALYSEE PAR LA MANIFESTATION DES ELEVES DU LYCEE MISKINE

Les élèves du Lycée de  Miskine manifestent depuis mardi 1er mars dans la soirée, contre l’incursion des forces de l’ordre, qui tentaient d’empêcher une bagarre entre les élèves. Plusieurs cas de blessés ont été enregistrés et la circulation est perturbée sur une partie de l’avenue des Martyrs en allant vers l’Aéroport Bangui M’Poko.

Selon les informations recueillies sur place, une altercation s’est produite entre les élèves des classes de Première et Terminal. Cela s’est dégénéré en bataille rangée. C’est ainsi qu’une équipe des forces de l’ordre a  été sollicitée par le proviseur pour calmer la tension.  Dès leur arrivée, ces forces ont tiré en l’air pour disperser les combattants.

Pour la matinée du mercredi 2 mars, les élèves sont ressortis suite à des rumeurs qui laissent entendre qu’il y aurait des morts suite aux tirs de mardi soir.

Difficile de vérifier cette information car, même les élèves n’ont pas de précisions sur l’identité de leurs collègues.

Bernard Mbeguida, secrétaire général de l’Inspection académique  de Bangui rencontré au lycée dit n’avoir pas des informations concernant la mort de certains élèves.

Les responsables en charge de cet établissement et ceux de l’hôpital communautaire n’ont pas confirmé l’information.

Plusieurs tentatives ont été menées pour demander aux élèves de libérer la voie. La police et la gendarmerie contrôlent toujours le secteur afin d’éviter un débordement.

*********

 

DES JEUNES DE PAOUA RECRUTES CHAQUE ANNEE PAR LE DRC POUR DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES

Chaque année, 120 jeunes de la localité de Paoua sont recrutés dans l’Atelier de Production et d’Apprentissage Professionnel de Paoua (APAP) afin de suivre une formation dans différents domaines comme la couture, la maçonnerie, la tricotterie et l’auto-mécanique. Une initiative de l’ONG internationale Conseil Danois pour les Réfugiés(DRC), qui vise à lutter contre le chômage dans la localité.

Fiacre Gildas Modiré, Animateur et Surveillant à l’APAP a indiqué que le projet vise à aider des jeunes désœuvrés de Paoua à s’auto-prendre en charge.  « Nous menons plusieurs activités chaque année avec plus de 120 jeunes présentement sans emploi ou qui ont abandonné le chemin de l’école afin d’éviter l’esprit de rébellion. On leur fait apprendre des activités professionnelles telles que, la tricotterie, l’auto-mécanique, la couture, la maçonnerie avec l’appui de DRC pour une durée de neuf mois »,  a expliqué Fiacre Gildas Modiré.

Après cet apprentissage, Fiacre Gildas Modiré précise que ces jeunes vont se lancer dans des activités avec l’appui de leur partenaire DRC.« A la fin de la formation, ces jeunes sont automatiquement dotés des outils nécessaires, afin de créer leur propre atelier ou groupement qui leur génère de revenu » a-t-il spécifié.

L’Atelier de Production et d’Apprentissage Professionnel de Paoua (APAP) a été créé en 2011 et appuyé par le Conseil Danois pour les Réfugiés. Pour cette année 2016, c’est la deuxième promotion qui suit les formations.

********

 

BASKETBALL : PORTE-OUVERTE SUR LE CLUB ZARASCLO

Le club de basketball Zarasclo organisera une journée porte-ouverte ce vendredi 5 mars 2016 au stade Omnisport à Bangui. Le but est de relancer les activités du club, détecter de nouveaux talents, présenter une nouvelle équipe et aussi expliquer le nouveau mode de fonctionnement du club.

L’activité s’inscrit dans le cadre du suivi des recommandations de l’Assemblée Générale tenue le 27 novembre 2015, qui avait conduit à la mise en place d’une nouvelle équipe dirigeante.

Selon un document de communication du club, cette journée va durer un jour de 8 heures à 16 heures à l’Omnisport de Bangui.

C’est une première porte-ouverte organisée par ce club depuis le début de la crise qui a fragilisé le sport en Centrafrique. Cette activité marque le lancement des activités du club en attendant la reprise du championnat de la ligue de Bangui.

********

FAUSTIN ARCHANGE TOUADERA TRACE SES PRIORITES

Lors de sa première déclaration à la nation après sa proclamation par la Cour Constitutionnelle de Transition, Faustin Archange Touadera promet être le président de tous les centrafricains. Il a précisé ce mardi 1er mars 2016 que son premier devoir est d’abord la réconciliation, le retour de la paix, le DDR-R, l’éducation, le développement et la lutte contre la corruption.

« Je serai le président de tout les centrafricains, car seule la République Centrafricaine compte pour moi », c’est la première phrase prononcée par le nouveau président de la Centrafrique Faustin Archange Touadera.  Son élection a été validée le 01 Mars par la cour constitutionnelle de transition(CCT).

Faustin Archange Touadera  a par la même occasion décliné ses priorités qui selon lui sont axées sur le rassemblement tourné vers la paix et la démocratie vivante. « Mon premier devoir dès la prestation de serment sera d’œuvrer au rassemblement de toutes les centrafricaines et de tous les centrafricains. Autour des idéaux de paix et de tolérance, nous construirons une démocratie vivante, claire et apaisée, respectueuse des droits de chaque citoyens », a-t-il promis.

Le nouveau président Faustin Archange Touadera s’est défini comme le président de la réconciliation nationale et fait du Désarmement, Démobilisation, Réinsertion et Rapatriement des mercenaires et de l’éducation ses priorités.

« Je serai le président de la réconciliation nationale, une réconciliation sans laquelle rien n’est possible. Oui cette réconciliation tant souhaitée est nécessaire pour faire face aux exigences légitimes de notre peuple: Paix, et sécurité durable, reconstruction d’un Etat de droits, désarmement, démobilisation, réinsertion et rapatriement, redressement de l’école, lutte contre la corruption, et le développement économique et social », a-projeté le nouveau chef de l’Etat Centrafricain.

Faustin Archange Touadera est le neuvième(9) président centrafricain après l’indépendance. Il a été déclaré vainqueur du second tour de la présidentielle du 14 février 2016 avec 62, 69% contre 37, 39% pour son adversaire Anicet Georges Dologuélé ou il lui a adressé ses salutations républicaines et fraternelles lors de cette première déclaration.

L’investiture du nouveau président de la République Centrafricaine Faustin Archange Touadera est attendue ce 30 mars 2016.

*********

DES ECOLES D’OBO REÇOIVENT DES KITS DE L’ONG         ACTED

Les élèves et enseignants des établissements publics  scolaires de la ville d’Obo, chef lieu de la préfecture du Haut Mbomou, ont reçu des Kits scolaires de la part de l’ONG ACTED, le lundi 29 février 2016. Ceci dans le cadre du projet d’appui au relèvement du système éducatif en RCA.

Quatre établissements publics ont reçu des kits scolaires de l’ONG ACTED. Ces kits sont composés des cahiers,  des stylos,  des crayons, des gommes, des livres et autres matériels didactiques.

Gazayombo Bosac Gildas, assistant du projet éducation à l’ONG Internationale ACTED, a fait savoir que, c’est  une partie des activités de l’UNICEF dans le cadre de relèvement de l’éducation. « L’UNICEF a confié une partie de ces activités à ACTED dans le cadre du projet d’appui au relèvement du système éducatif en RCA », a fait savoir l’assistant du projet éducation.

Ngouibolo Josué Marie, inspecteur de l’enseignement Fondamental 1 du Haut Mbomou, a signifié qu’il ferait de son mieux pour la bonne utilisation de ces kits. «  Je veillerais sur la bonne utilisation de ces kits par les enseignants, car cela constitue un bien commun pour ces établissements », a-t-il-signifié.

Moise Paitilété, secrétaire général de l’Association des Ressortissants du Haut Mbomou, a appelé la population à la vigilance. « J’interpelle la population et les notables à être vigilants pour que ces kits ne soient pas vendus sur les marchés», a-t-il lancé.

Après la remise des kits aux établissements de la ville d’Obo les écoles de la ville de Zemio seront les prochaines cibles.

**************

 

AVIS DE RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT NATIONAL POUR LA FORMATION DES JOURNALISTES DE LA RADIO LEGO TI LA OUAKA DE BAMBARI

Radio LEGO TI LA OUAKA recherche un(e) consultant(e) national pour la  formation de ses journalistes pendant 2 mois. L’avis de recrutement sera clôturé le 31 mars  à 16h.

 

******  RJDH *****

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :