Skip to content

L’ASSISTANCE AUX PERSONNES DEMUNIES EST PRIMORDIALE POUR CETTE SEMAINE SAINTE

mars 24, 2016

L’Archidiocèse de Bangui, la Caritas et certains mouvements chrétiens ont organisé le lundi dernier une Journée d’Apostolat auprès des femmes incarcérées à la prison de Bimbo.

Selon l’Archevêque de Bangui, monseigneur Dieudonné Nzapalainga, « cette activité s’inscrit dans le cadre des objectifs fixées pour la semaine sainte où l’Archidiocèse de Bangui a décidé de mettre l’accent sur l’assistance aux personnes les plus démunies ».

A cet effet, ils ont programmé des visites dans les prisons de la ville de Bangui. Cinquante (50) femmes présumées, dont on y trouve des condamnées, des inculpées ont bénéficié de dons constitués des cartons de sardines, d’huiles, de savons et bien d’autres denrées alimentaires.

« Célébrer une messe et apporter des aides au niveau de la maison d’arrêt, c’est non seulement donner aux femmes détenues en moment de gaieté, mais aussi les inviter à une réflexion sur leur situation. Votre présence constitue en soi, un moment de réconfort car, elles comprendront qu’elles ne sont pas abandonnés à leur sort et que la société ne les a pas rejetées. C’est aussi une occasion pour les encourager dans leurs peines : les amener à ressentir leur rôle de femmes et mères ; car malgré la poursuite et la peine prononcées à leur égard. Le rôle de la femme ne s’arrête pas », a exhorté l’Archevêque de Bangui dans son homélie pour la circonstance. Pour sœur Flora, « les femmes détenues ont besoin de notre soutien moral, matériel… pour leur permettre de faire face aux dures réalités du monde carcéral. C’est pourquoi dans le cadre de cette activité, la Caritas, les différents mouvements chrétiens veulent apporter leur soutien en vue de l’amélioration de leurs conditions de vie et de détention mais aussi du suivi de leurs dossiers judiciaires », a-t-elle ajouté.

Pour Marie Lyse, l’une des détenues, cet acte démontre que « la société, l’église a besoin de nous et dans cette prison, de fois nos parents ne nous rendent pas visite mais nous sommes heureuses de l’ambiance et l’initiative que l’archidiocèse, la Caritas et d’autres mouvements de l’église ont crée; en tout cas merci ! »

Notons que l’ambiance a été agrémentée par des chants, des danses et bien d’autres activités pastorales et ce qui comble un agréable moment de partage.

Prudence YAMETE

 

 

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :