Skip to content

DECLARATION DES FEMMES MEMBRES DU RESEAU « PLANETE FEMMES POUR LA PAIX ET LA SOLIDARITE » A l’ISSUE DE LA FORMATION SUR LA RECONCILIATION COMMUNAUTAIRE( Bangui du 21- 25 mars 2016)

avril 3, 2016

 

Formées du 21 au 25 mars 2016 sur la réconciliation communautaire à l’hôtel JM Résidence1, nous, femmes et jeunes filles de Centrafrique ;

  • Après avoir payé un lourd tribut des crises politico-militaires successives qui ont conduit le pays dans une transition menée par la gente féminine pour un nouveau visage politique ;
  • Conscientes que le désarmement des cœurs entrainera le changement exclusif des comportements du citoyen ;
  • Témoins impuissantes de l’impunité caractérielle et de l’insécurité qui empêchent le processus normal de la réconciliation ;
  • Conscientes que la nouvelle constitution permettra de relever le défi du népotisme, du favoritisme, du tribalisme, de la haine et de la mal gouvernance qui ont gangréné notre pays ;
  • Considérant que les élections plus ou moins potables se sont déroulées dans le respect mutuel des concitoyens ;

 

 

EXIGEONS :

 

AU GOUVERNEMENT :

 

  • La volonté politique pour la réhabilitation, le renforcement des capacités, et le déploiement sur toute l’étendue du territoire de notre armée nationale en partenariat avec les forces internationales installées chez nous pour la sécurité effective de la population ;
  • Le renouement avec les institutions internationales ;
  • La pratique du désarmement volontaire en respectant les différents accords de paix et ceux de cessation des hostilités et en rendant compte au peuple Centrafricain de la situation des jeunes enrôlés par eux-mêmes dans leurs différents groupes militaro-politiques ;
  • L’engagement politique pour la bonne gouvernance, la compétence, l’intégrité, dans la gestion des choses de l’état et la création de la commission moralité, vérité, justice, réparation et réconciliation tant réclamée par la population ;
  • La mise à disposition de la Planète Femmes pour la Paix et la Solidarité (PFPS) d’un espace militant qui permettra aux femmes et jeunes de Centrafrique de s’exprimer ;
  • La création des conditions sécuritaires pour la réinsertion des déplacés et réfugiés ;
  • La mise en place d’un observatoire de suivi des textes et lois nationaux ;
  • L’opérationnalisation des mécanismes de Justice Transitionnelle ;
  • La création d’une cellule psychologique pour un programme de guérison des blessures de traumatisme, de réconciliation (victimes et bourreaux), et de sécurité ;
  • L’implication des femmes dans tous les mécanismes de négociation de paix et de résolutions de conflits ;
  • L’intégration dans le budget national de l’appui aux activités des femmes, en particulier la mise en œuvre du plan d’action national sur la résolution 1325 ;
  • La mobilisation de toute la population, en particulier les hommes pour la lutte contre les violences faites aux femmes et la vulgarisation des centres d’écoute sur toute l’étendue de la nation.

 

 

AUX DIFFERENTS PARTENAIRES :

 

  • Accompagner la prise en charge psycho-médico-sociale ;
  • Appuyer les programmes de plaidoyer, de médiation et de réconciliation pour la paix, tant à Bangui qu’en provinces ;
  • Appuyer d’une manière multiforme les initiatives des femmes dans tous les programmes de formation sur la prévention et la gestion des conflits et post conflits ;
  • Appuyer les institutions nationales dans la prise en compte du genre dans les instances de prise de décisions ;
  • Appuyer Planète-Femmes dans leur plaidoyer et stratégie pour la mobilisation des fonds.

 

NOUS, PLANETE FEMMES, nous engageons à :

 

  • Etre une armée sans arme pour la restauration, la consolidation de la paix, le plaidoyer, la médiation et la réconciliation communautaire ;
  • Etre une force médiane entre les institutions nationales et internationales pour la reconstruction effective ;
  • Mettre en place des groupes de sages, des médiatrices de la paix dans toutes localités ;
  • Mettre en place un code de bonne conduite pour promouvoir les valeurs fondamentales de solidarité, de respect mutuel, d’intégrité et d’honnêteté à tous les niveaux (familial, communautaire et national) ;
  • Renforcer les capacités des membres de la Planète Femmes pour la Paix et la Solidarité afin de leur permettre de jouer pleinement leur rôle d’actrices principales dans la promotion de la paix et de la réconciliation nationale ;
  • Développer la culture et l’esprit de la tolérance entre les membres de la Planète Femmes elles-mêmes en particulier et entre toutes les femmes centrafricaines en général afin de promouvoir la cohésion sociale au sein de nos familles, de nos entreprises et de nos communautés ;
  • Mettre en place un mécanisme d’IEC (Information, Education et Communication) et de CCC (Communication pour un Changement de Comportement) ;
  • Vulgariser et veiller à l’application des textes relatifs à la lutte contre les violences faites aux femmes.

 

Nous remercions le souverain pontife Pape François, qui par sa visite a plongé notre pays dans un calme olympien malgré les élections prorogées, annulées et renouvelées (en ce qui concerne les législatives) : Paix et Miséricorde en Centrafrique.

Planète Femmes remercie les organisations ONU Femmes et Femmes Africa Solidarite pour avoir appuyé le renforcement de capacité de ses membres en matière de plaidoyer, de médiation, du leadership transformatif pour la paix et la réconciliation et sollicite, par la même occasion, leur appui pour la poursuite de ses activités.

 

Fait à Bangui, le 25 Mars 2016 ;

Les Participantes

 

 

 

 

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :