Skip to content

GRANDE MAFIA AUTOUR DE LA CARTE D’IDENTITE NATIONALE

avril 11, 2016

Carte Indenté Nationale 1Décidément la RCA est un pays exceptionnel avec un mode de gouvernance exceptionnel et des gouvernants exceptionnels qui font de ce pays riche dans toutes ses composantes naturelles, culturelles, artistiques, environnementales etc. Le dernier des derniers. Car, comment comprendre que depuis l’accession à l’indépendance, ce pays brille par la médiocrité, la mauvaise gouvernance, la corruption, le détournement, des lois d’Amnisties fantaisistes, le gaspillage, le tribalisme, le népotisme, érigés en mode de gouvernance ? Et pour cause, la question de délivrance de la carte d’identité nationale. Le Centrafricain lambda sait que depuis 2013, les équipements, sinon les matériels qui servent à éditer les cartes d’identité nationale ont été, entre guillemet, volés selon le département en charge de la sécurité publique. Et que le Centrafricain en âge de majorité est soumis désormais par la délivrance de récépissé provisoire dont la validité est de trois (03) mois renouvelable. Mais ce qui est scandaleux, c’est comment comprendre que le Centrafricain qui vit avec moins d’un dollar américain par jour et les fonctionnaires dont les salaires sont restés stationnaires depuis plus de trente (30) ans sont contraints chaque trois mois de renouveler le récépissé dont le coût est de 2000F CFA, soit 8000F CFA par an alors que la carte d’identité coûte normalement 4500F CFA pour une période de dix (10) ans. Si nous faisons juste une estimation en prenant par exemple dix mille (10.000) centrafricains en âge de majorité (fonctionnaires, commerçants, étudiants, paysans, etc., multipliés par 8000 FCFA par an, ça nous donne un chiffre de 80.000.000F CFA par an. Imaginez la suite des calcul avec tous les Centrafricains en âge majeur. Voilà comment nos responsables ou nos gouvernants travaillent pour le bien être des Centrafricains ! Voila un exemple de bonne gouvernance ! Est-ce que depuis 2013, ce que cette direction amasse auprès du Centrafricain lambda ne suffit pas pour acquérir de nouvelles machines ? N’est-ce pas qu’une vie d’ordre assure bien le bonheur que le bien être ? Comment le gouvernement à travers les responsables en charge de cette question ne peut-il pas alléger la souffrance, la misère des populations ? Est-ce un acte délibéré ou bien une difficulté réelle à laquelle on pourrait provoquer un forum où toutes les filles et fils de Centrafrique doivent se prononcer afin qu’une solution idoine soit trouvée ? Mais le peuple comprend aisément que c’est une grande mafia qui est organisée autour de la carte d’identité nationale. Puisqu’on ne sait où va l’argent et à quoi sert l’argent ?

Malgré les terribles et grandes conséquences que le peuple centrafricain a subi sur la question de la carte d’identité nationale par rapport au comportement peu orthodoxe et antipatriotique, des agents et responsables chargés de cette question continuent d’assister à l’affairisme et à la mafia sur cette question, qui d’ailleurs, est vecteur de la sécurité nationale. Le Saint-Père lors de sa visite Papale invitait les Centrafricains à s’unir et de travailler courageusement pour garantir notre dignité. Alors travaillons avec patriotisme pour induire le développement de la RCA.

Jean Max Delouga

 

 

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :