Skip to content

BUREAU REGIONAL MULTISECTORIEL DE L’UNESCO POUR L’AFRIQUE CENTRALE

avril 12, 2016

COMMUNIQUE DE PRESSE

L’UNESCO ORGANISE UNE REUNION DE SES PARTENAIRES
D’AFRIQUE CENTRALE

Yaoundé, le 07 avril 2014 : Le Bureau Régional Multisectoriel de l’UNESCO pour l’Afrique centrale organisera du 20 au 22 avril 2016 à Yaoundé, une rencontre de ses partenaires des pays de la CEEAC sur le thème « Contributions de l’UNESCO et de ses partenaires aux efforts des Pays de la Communauté Économique des États de l’Afrique Centrale pour l’implication des jeunes dans la consolidation de la paix et la réalisation des Objectifs de Développement Durable en vue d’une émergence durable en Afrique Centrale ».

Cette rencontre qui vient à l’entame du cycle programmatique 2016-2017 de l’UNESCO et de la mise en œuvre des Objectifs de Développement Durable, regroupera les Commissions nationales de l’UNESCO, les Chaires UNESCO, les Fédérations des clubs UNESCO et les hauts responsables des ministères concernées par le thème de la rencontre.

Le Bureau Régional Multisectoriel pour l’Afrique centrale réunit ainsi ses principaux partenaires stratégiques de sa zone de compétence, pour mener ensemble, entre acteurs et adjuvants du développement, une réflexion structurante et innovante sur les meilleures synergies et les meilleures stratégies pour aborder la réalisation des Objectifs de Développement Durable dans la sous-région.

Plus spécifiquement cette rencontre a pour ambition de doter chaque catégorie d’acteurs de la sous-région d’une Feuille de route définissant ses rôles et responsabilités dans un nombre limité de thématiques qui sont inscrites en filigrane dans la Priorité Afrique de l’UNESCO, dans l’Agenda 2063 de l’Union Africaine et dans les Objectifs de Développement Durable. Ce sont les questions relatives aux aspects suivants :

• la culture de la paix et sa consolidation dans la sous-région Afrique Centrale ;
• le changement climatique et la protection des écosystèmes ;
• les défis multidimensionnels liés au changement climatique et à la protection des écosystèmes de la sous-région, dans le contexte des économies vertes et bleues ;
• l’implication effective des jeunes dans ces trois problématiques.

Cette rencontre recevra le parrainage du Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations-Unies pour l’Afrique Centrale, le Professeur Abdoulaye Batilly par ailleurs chef du Bureau des Nations-Unies pour l’Afrique Centrale (UNOCA) basé à Libreville au Gabon.

*******************

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :