Skip to content

LES PASSATIONS DE SERVICE VONT BON TRAIN

avril 15, 2016

Nommées par décret n°160222 du Président de la République, le professeur Faustin-Archange Touadéra, le 11 avril 2016, les personnalités désignées membres du gouvernement de rupture, de compétence ont commencé à prendre fonction. Les passations de services entre les ministres sortants et entrants vont bon train. Et ce, en présence des inspecteurs d’Etat habilités à assister à ces genres d’évènement.

Plusieurs ministres sortants, ont déjà passé la main aux entrants. Et ils ont raison car il ne fallait pas attendre très longtemps. La RCA est tombée plus bas que terre. Il faut la relever du gouffre dans lequel elle est plongée. Et ce relèvement du pays incombe aux nouveaux membres du gouvernement et au Premier ministre, chef du gouvernement Mathieu-Simplice Sarandji. Ils ont l’obligation de se mettre automatiquement et résolument au travail car le temps passe et le peuple aspire à la paix, rien que la paix.

Les ministres sortants doivent prodiguer des conseils sages aux entrants. Car la fin de leur fonction à la tête des départements ministériels ne signifie pas la fin du monde. Ils sont des Centrafricains. S’ils veulent que la RCA aille de l’avant, ils sont obligés de se rapprocher de leurs nouveaux collègues en leur donnant de bonnes directives car la RCA nous appartient tous. Ils ne sont pas nés ministres. Ils ont été nommés à ce poste et devraient comprendre qu’ils le quitteront un jour. C’est ce qui vient d’être fait. Beaucoup sont passés là et aujourd’hui, ils n’y sont pas. Les ministres entrants doivent se rapprocher des anciens pour demander des conseils, des voies à suivre pour réussir leur mission. L’homme a besoin de son proche, son semblable pour qu’ensemble ils bâtissent leur pays. L’esprit fantaisiste, égoïste, personnel doit disparaître à jamais chez nos anciens et nouveaux gouvernants. Tant que nous ne le annissons pas, nous reculerons pendant que les autres avancent.

Les nouveaux membres du gouvernement après les passations de services doivent servir le peuple et non être servis par le peuple. Ce faisant, ils gagneront la confiance et la sympathie des Centrafricains. Mais nous leur disons, une chose est la passation de service, une autre est de bien faire son travail, une fois la passation de service terminée. C’est ce que les Centrafricains attendent d’eux. Et nous osons croire que le premier Conseil des Ministres du nouveau gouvernement de Sarandji s’est tenu ce jeudi 14 avril 2016 après ces passations de service en cascade.

Denis LOUGOUSSOU-NGOUVENDA

 

 

 

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :