Skip to content

-*BREVES -*- BREVES -*- BREVES -*- BREVES -*- BREVES* BREVES -*-

avril 27, 2016

Centrafrique : les soldats français de la force Sangaris quittent la base de Sibut

La base de la force Sangaris à Sibut, en Centrafrique, à été rétrocédée aux autorités samedi. Une étape supplémentaire d’un désengagement voulu par la France. Néanmoins quelque 300 militaires français devraient rester dans le pays. La force française Sangaris a rétrocédé aux autorités centrafricaines, samedi 23 avril, sa dernière base située en province, à Sibut. « Un symbole, car les militaires français s’y étaient installés depuis février 2014 pour bloquer l’avancée de rebelles qui voulaient s’en emparer », a expliqué l’envoyé spécial de France 24, Anthony Fouchard. Déployée en décembre 2013 après des violences entre des milices majoritairement chrétiennes anti-balaka et des ex-rebelles à dominante… France 24

*****************

Centrafrique: fin de mission pour Sangaris

La force française poursuit son désengagement et a rétrocédé sa dernière base en province. La France est en train de mettre fin en cette année 2016 à son opération militaire. La rétrocession de la plate-forme de Sibut marque un véritable tournant dans cette opération qui s’inscrit dans la logique de désengagement progressif voulu par le président français François Hollande. Cette plateforme a servi des opérations dans le nord, puisqu’en fait Sibut occupe un nœud stratégique et permet de contrôler les… Cameroon-Tribune

***************

Zone CEMAC: le cacao, le bois et le manganèse en ligne de mire pour atténuer les prix bas du pétrole

Durement frappée par la chute des cours du pétrole, la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) n’est pas près de se tirer d’affaire en 2016, une année qui s’annonce plus difficile que les précédentes, avec une baisse de recettes encore plus marquée due à une réduction de près de 35% des exportations de brut, selon les prévisions officielles. En 2016, cet espace communautaire, formé du Cameroun, du Congo-Brazzaville, du Gabon, de la Guinée équatoriale, de… Xinhua

********************

Le PNUD et l’UE tentent de dégripper le processus de libre circulation des biens et des personnes en zone Cémac

(Agence Ecofin 25/04/16)

 

(Agence Ecofin) – Ce 22 avril à Libreville, à la faveur d’une journée de réflexion placée sous l’égide de l’UE et du PNUD, les experts en matière d’intégration ont planché sur la mise en œuvre du processus de libre circulation des personnes et des biens dans l’espace Cémac. Selon Mme Rudy Sandu Rojon, directrice adjointe du Bureau régional du PNUD pour l’Afrique centrale : « La construction de pays en paix, inclusifs et résilients est cruciale pour assurer un développement…

 

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :