Skip to content

LA CHINE AU SERVICE DE LA NATION : L’ENERCA EST SAUVEE DE LA  DETRESSE PAR L’IMPLANTATION DES PANNEAUX SOLAIRES.

avril 27, 2016

«  C’est dans les moments durs qu’on reconnaît les vrais amis », dit-on. La chine a été depuis lors l’un des partenaires du développement de la RCA, à travers des soutiens multiformes qu’elle ne cesse d’apporter au peuple centrafricain. Bien avant le déclenchement des crises dans le pays, la Chine s’est souciée de la condition dégradante dans laquelle fonctionnait l’Energie centrafricaine (ENERCA), à travers la construction du barrage hydraulique de Bouali 3, pour réduire le problème de l’électricité dans la capitale. Malheureusement, les travaux ont été bloqués suite aux évènements douloureux qu’à connu le pays. Durant toute la crise, la Chine est restée toujours au côté de la RCA pour la soutenir avec des matériels de bureau détruits par le Tsunami de la Séléka et des Anti-Balaka au moment des conflits : don des ordinateurs portables et autres fournitures de bureau.

Au moment des élections, la Chine a donné sa part de contribution pour soutenir le processus électoral. Aujourd’hui encore, la Chine vient de donner un coup de main au peuple  centrafricain, en implantant des panneaux solaires sur l’avenue des martyrs, depuis le rond point Marabena, en allant vers l’Hôpital Communautaire et une partie du quartier Ben-zvi, pour lutter contre l’insécurité grandissante dans la capitale, suite aux multiples cas de délestages. Selon l’un des responsables desdits travaux, « cela va se poursuivre dans les arrondissements de la capitale ». Le peuple centrafricain peut désormais  discerner les vrais et les faux amis, à travers des relations que nous entretenons avec le monde. La Chine joint toujours l’acte à la parole pour aider la RCA à aller de l’avant et atteindre l’Objectif du Millénaire de Développement (OMD). La RCA doit rompre définitivement avec les vielles puissances colonisatrices qui, depuis plus de cinquante (50) ans continuent jusqu’aujourd’hui de nous enfoncer le clou à travers les manipulations, les coups d’Etat, les rebellions, les pillages de nos ressources. Quel est le sens des relations que nous entretenons depuis lors avec la France si tous les ponts de la capitale sont cassés, et que l’état des routes devient de plus en plus impraticable ? Où est la France pour donner son coup de main au développement du pays ? Nulle part. De tous les temps, ce sont les Etats-Unis, la Chine, l’Afrique du Sud, l’Angola, le Royaume du Maroc, le Soudan du Sud, le Cameroun, le Congo, le Tchad, qui soutiennent la RCA à travers les relations bilatérales. La France n’est plus un partenaire, un vrai ami pour aider le peuple centrafricain dans les moments durs. La France attend que tout soit fait, et elle vient remettre tout à plat par les rébellions, les coups d’Etat. Malgré les dénonciations faites par le député français André Chassaigne, la France ne va nullement changer. A travers l’Opération Sangaris en RCA, elle développe un complexe de supériorité vis-à-vis du peuple centrafricain. Nos enfants sont violés par les soldats français, pire encore, un chien des français a servi d’époux à nos mineurs.

La ligne de démarcation est nette et claire. Le peuple centrafricain doit saisir l’opportunité pour travailler dur à travers la coopération «  Sud-Sud » que nous menons avec les autres Etats du monde. C’est à jamais l’occasion de mettre fin aux cultures inciviques : vol, pillage des édifices publics et privés, des ONG nationales et internationales.  Le développement de la RCA est dans la main de tout un chacun.

 

     Bénistant MBALLA.

 

 

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :