Skip to content

ANATOLE KOUET, GRAND PERDANT DES LEGISLATIVES AVEC 74%, NOUS DONNE SON IMPRESSION APRES LA PROCLAMATION DU SECOND TOUR DES LEGISLATIVES

avril 28, 2016

Anatole KouetLa  Cour Constitutionnelle de Transition a proclamé les résultats du second tour des élections législatives, ce 23 avril 2016, au cours desquels certains candidats qui ont obtenu la majorité suite à la délibération de l’Autorité Nationale des Elections se sont vu perdants. Nous avons pu recueillir l’impression à chaud d’un candidat qui était déclaré élu par l’ANE et  invalidé par la Cour Constitutionnelle en la personne de Anatole KOUET.

 

Centrafric Matin (CM) : Bonjour Monsieur, veuillez décliner votre identité à nos lecteurs.

Anatole KOUET (A.K) : Je suis Anatole KOUET, candidat aux législatives dans la première circonscription du troisième arrondissement de Bangui.

 

CM : La Cour Constitutionnelle de Transition vient de délibérer définitivement les résultats du second tour des élections législatives. Quelles sont vos impressions après cette proclamation ?

A.K: Franchement, je suis très contrarié parce que nous avons voulu des élections apaisées. Mais aujourd’hui, il se passe des choses dans le pays qui nous poussent à bout des nerfs. Ces genres de comportements n’arrangent pas les choses dans les pays. Personnellement, j’ai été ambassadeur de la paix et j’ai toujours œuvré pour la paix. J’ai gagné les élections au premier tour. Au deuxième tour que l’Autorité Nationale des Elections a délibéré, j’ai gagné avec 74%. Mais aujourd’hui, à ma grande surprise, la Cour Constitutionnelle de Transition a fait passer celle qui est arrivée en deuxième position comme vainqueur de ce deuxième tour. C’est pourquoi, je pense que les cadres de ce pays cherchent à être raisonnables pour éviter à ce pays une nouvelle crise. Moi encore, je peux supporter mais je ne pense pas qu’il en soit ainsi pour les autres.

C.M: Avez-vous un message  à  l’endroit de la population?

A.K: le pays va mal. Evitons des comportements qui peuvent conduire à une nouvelle crise.

 

 

 

Notons qu’avec les 83 candidats élus au second tour et les 45 du premier tour, l’Assemblée Nationale compte maintenant 128 députés, qui vont commencer à siéger  à partir du 03 mai prochain et les  principales forces politiques qui émergent de cette Assemblée Nationale sont beaucoup plus les indépendants avec 51 élus.

Propos recueillis par Prudence YAMETE

 

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :