Skip to content

LA NOSTALGIE DU COUPLE BEA DU KNK, DE LEURS MILITANTS ET SYMPATHISANTS LORS DE LA RENTREE PARLEMENTAIRE DU 03 MAI 2016

mai 9, 2016

Bertin Béa, secrétaire général du parti Kwa Na Kwa (KNK), élu député de Boali, son épouse Nadia, élue député de Bimbo 4 et leurs militants et sympathisants, ont démontré encore aux yeux de l’opinion nationale et internationale leur inculture et immaturité politiques. C’était à l’hémicycle de l’Assemblée Nationale, le mardi 03 mai 2016, lors de la cérémonie officielle de la rentrée parlementaire.

Au moment où le doyen en âge des députés, l’honorable René Constant Ngbondo de Satéma, qui présidait la séance, a commencé à procéder à l’appel de ses collègues députés par ordre alphabétique, les militants et sympathisants du KNK (jeunes, femmes et hommes), tous vêtus en tee-shirts orange (couleur de leur parti) avec l’effigie du couple Béa (Bertin et Nadia), s’étaient mis à crier à gorge déployée, tout en lançant des mots grossiers à l’endroit de certains députés des autres formations politiques. Et ce, malgré le rappel à l’ordre qui leur a été fait par l’honorable député, président de la séance. Incroyable mais pourtant vrai.

La tension a monté d’un cran. N’eut été l’intervention des forces de défense et de sécurité nationales, des éléments de la Minusca déployés à cette circonstance, une bagarre aurait éclaté entre eux et certains députés ainsi que leurs militants et sympathisants.

Quoi d’étonnant, dans la mesure où tout le monde sait que le KNK est une formation politique remplie des hors la loi, des gangs et autres bandits de grand chemin ? A ces nostalgiques du KNK, nous leur disons fort et haut que la page de Bozizé est définitivement tournée et qu’il ne faut rêver de son retour au pouvoir en RCA. D’ailleurs, la RCA n’est pas la propriété privée de Bozizé, de Béa et son épouse, ni du parti KNK. Car « chaque chose a un début et une fin ». Le KNK a eu à gérer le pays pendant 10 ans, mais quel héritage a-t-il laissé au peuple centrafricain ? La réponse à cette question revient à qui de droit.

Nous osons dire que les donnes politiques du pays ont actuellement changé, évolué avec l’émergence d’une nouvelle génération de dirigeants, issue des élections démocratiques de 2016. Et ce, après plus de trois (3) ans de transition.

 

Le Petit YEKOA 

 

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :