Skip to content

L’UNDP ET L’URCA , 02 PARTIS POLITIQUES EMERGENTS ET QUI ONT D’AVENIR SUR LA SCENE POLITIQUE NATIONALE

mai 9, 2016

Il ne fait aucun doute qu’après les députés indépendants, qui sont au nombre de cinquante et un (51), l’Union Nationale pour la Démocratie et le Progrès (UNDP) de Michel Amine, et l’Union  pour le Renouveau de Centrafrique (URCA) d’Anicet-Georges Dologuélé, sont les deux (2) partis politiques émergents et qui ont l’avenir sur la scène politique Nationale. Car l’UNDP a treize (13) députés et l’URCA en a onze (11) sur les cent vingt huit (128) que compte actuellement la nouvelle Assemblée Nationale. Et ce, après seulement trois(3) ans de leur existence.

C’est pour autant dire que quelque soit l’issue des législatives partielles du 15 mai 2016, les donnes ne pourront pas changer, ni influencer sur la configuration des élus de la nation à cette Assemblée Nationale.

L’UNDP et l’URCA ont non seulement piétiné des anciens partis ayant gouverné pendant des décennies le pays , tels que le RDC, le MLPC et le KNK, avec chacun 09 députés, mais aussi de vieux partis politiques, tels que le MESAN; le FPP; L’APD; le PUN; le FODEM; le PNCN; le PAD; le MLD, pour se citer que ceux-là.

Une manière de dire que le peuple centrafricain a fait un vote-sanction et utile, en s’inspirant de la grave crise militaro-politique sans précédent qui a  ravagé et détruit tout le pays.

Le Petit  YEKOA

 

 

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :