Skip to content

MAIRIE DE BANGUI : RAIMOND EMILE GROS NAKOMBO N’EST PAS L’HOMME DE LA SITUATION.

mai 9, 2016

La rupture et l’intégrité qui caractérisent le régime de Faustin-Archange Touadéra ne doivent pas s’accommoder des mauvaises pratiques décriées par toute la population. Monsieur Emile Gros Raimond Nakombo traîne des casseroles. L’Inspection Générale d’Etat (IGE) a instruit son dossier sous le régime Patassé, à propos de la Société Centrafricaine de Tabac installée à Berberati. A l’époque, Jean-Edouard Koyambounou était inspecteur général d’Etat. Aujourd’hui, il est encore inspecteur général d’Etat. Pourquoi ce dossier n’a jamais refait surface ? L’IGE est-elle complice des malversations en Centrafrique ? Nous osons croire que le chef de l’Etat peut revenir sur sa décision et rapporter ce décret. Beaucoup de temps se sont écoulés, mais cela ne transforme pas un individu en saint ou en ange. Faut-il remplacer un démon par Satan lui-même ? La bonne gouvernance interpelle.

 

Julien BELA  

 

 

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :