Skip to content

BOUFFEE D’OXYGENE POUR LES FACA DE BOALI : LES ARRIERES DE PGA, VERSES PAR LE MINISTRE DE LA DEFENSE, JOSEPH YAKETE

mai 30, 2016

Le jeudi 26 mai 2016 aux environs de 12 heures, le ministre de la Défense Nationale, Joseph Yakété a quitté la ville de Bangui, pour se rendre à Boali, afin de réaliser la promesse qu’il a faite aux éléments des Forces Armées Centrafricaines (FACA), concernant leur Prime Global d’Alimentation (PGA), qu’ils n’ont pas perçu depuis plusieurs mois.

Dès son arrivée sur la base des FACA de Boali aux environs de 13 heures, le ministre Joseph Yakété était accueilli par l’honneur militaire, une occasion qui lui a permis de passer en revue les troupes pour les saluer. Au début se son allocution prononcée pour la circonstance, le ministre a commencé par remercier les FACA de la sorte : « Je vous remercie pour le travail que vous avez fait dans la ville de Boali pour ramener la paix. La ville de Boali qui, l’autre jour a connu des tueries, des braquages, des viols… retrouve aujourd’hui peu à peu la paix et la stabilité, grâce à votre courage ». Par ailleurs, le ministre a rappelé les FACA de la promesse qu’il a faite concernant leur PGA en ces termes : « Lors de ma visite surprise ici à Boali l’autre jour, vous m’aviez exposé les conditions difficiles dans lesquelles vous travaillez, concernant votre PGA. Aussitôt, dès mon retour à Bangui, j’ai introduit une note au conseil des ministres, pour que votre situation  soit régularisée le plus vite possible. Je suis venu, car j’ai promis de revenir. Me voici parmi vous pour régler ce problème de PGA, et procéder aussi au relevé de ceux qui ont travaillé dans des conditions très, très difficiles et que je félicite car malgré ces conditions, vous avez dignement assumé vos fonctions, vous avez dignement défendre la population, vous avez dignement respecté l’éthique militaire ».

Toutefois, le ministre Yakété a fait savoir à ces éléments des FACA, que ce geste concernant leur PGA, ne venait pas de lui seul, mais de l’ensemble du gouvernement : « chers soldats, ce que je dis aujourd’hui, c’est au nom du président de la République, le professeur Faustin Archange Touadéra, c’est au nom du premier ministre Simplice Sarandji, c’est au nom de tout le gouvernement que je vous dis merci et du courage. Ensemble, nous allons sortir notre pays de la situation dans laquelle il se trouve ». Pour conclure, le ministre n’est pas passé par quatre chemins pour dire : « je ne veux pas écouter de mauvaises choses à votre endroit. Faites seulement votre travail dans le respect de votre éthique et de la population ».

Chose promise, chose faite. Après avoir bouclé son propos, les FACA se sont mis en colonne de trois (3) pour percevoir à tour de rôle leur PGA. Notons que c’était entre les mains du ministre que le premier élément des FACA a reçu son PGA dont le montant s’élevait à soixante mille francs (60.000FCFA). Ce fut dans cette circonstance que la visite était close, permettant au ministre et sa suite de prendre la route pour arriver à Bangui à 15 heures.

 

Bénistant MBALLA

 

 

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :