Skip to content

EUMAM-RCA : CEREMONIE DE REMISE DES DIPLOMES D’ETAT-MAJOR ET BILAN DES ACTIVITES

juin 27, 2016

Le samedi 25 juin 2016, aux environs de 09 heures, au camp Moana, situé dans l’enceinte de l’ex-UCATEX, s’est déroulée une cérémonie de remise des diplômes d’Etat-major aux vingt (20) futurs officiers supérieurs des FACA. Elle a été présidée par l’Inspecteur général de l’armée nationale, le général Dolowaya, représentant personnel du ministre de la Défense Nationale. A ses côtés, on notait la présence du général, commandant de l’Eumam, Dominique Laugel et son adjoint, Martin, ainsi que le chef d’Etat-major des Forces Armées Centrafricaines, le général Ludovic Ngaïféi. Plusieurs personnalités y ont pris part, entre autres, la représentante adjointe du Secrétaire général des Nations-Unies en Centrafrique, le haut représentant de l’Union Européenne, Raymondet, l’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique à Bangui, Jeffrey Hawskins, des officiers, sous officiers, hommes de rang des FACA et de l’Eumam.

Tout a commencé par le passage en revue des troupes, assurée par les généraux Dolo-Waya et Laugel, suivie de l’exécution des hymnes européen, centrafricain et de l’Eumam-RCA. Ensuite s’en suivie la remise des diplômes aux vingt (20) futurs officiers supérieurs des FACA par les trois (3) généraux et le colonel de l’Eumam.

Dans sa lecture de l’ordre du jour, le général Dominique Laugel de l’Eumam s’est réjoui de la formation organisée par l’Eumam à l’attention des FACA, en ces termes : « Cette cérémonie est symbolique car elle marque le chemin parcouru pour la restructuration des FACA dans le cadre de la Réforme du Secteur de Sécurité (RSS). De plus, elle conclut le cycle de nombreux stages et formations délivrés par Eumam (…). Les liens de confiance sont bien établis et je souhaite que cette confiance et ce travail en commun puissent persister dès l’engagement de la mission EUTM, le 16 juillet prochain.

En comparant la situation des FACA aujourd’hui à celle qui prévalait en mars dernier, nous pouvons mesurer combien la dynamique de restructuration est désormais lancée et nous pouvons observer des résultats tangibles. La chaîne de commandement est désormais en grande partie en place et efficiente, les forces se structurent en unités organisées et relancent les activités, et de nombreux projets en cours permettront de faire du camp Kassaï le ‘’creuset de la future armée professionnelle’’ ».

S’agissant du bilan des activités de l’Eumam, Laugel a signifié, «  à cet effet, les stages se sont enchaînés pour mettre en place des personnels qualifiés et l’ossature d’une chaîne de commandement fonctionnelle et efficiente. Plus de neuf cents (900) stagiaires ont déjà suivi des cours de bureautique, d’administration des personnels, de pédagogie, de santé ou des techniques d’Etat-major comme les vingt-deux (22) officiers stagiaires d’aujourd’hui. C’est un effort absolument considérable de formation des cadres. L’engagement de l’Eumam vise en outre à « former les formateurs » afin d’investir dans l’avenir. Aussi, demain, vous devrez à votre tour, être le modèle et les formateurs de vos subordonnés ».

Dominique Laugel a conclu ses propos en disant : « il faut maintenant mettre cette formation à profit en utilisant les savoir-faire acquis dans votre action au quotidien. C’est ainsi, par la mise en œuvre de bonnes pratiques que l’ensemble de l’armée progressera. Je vous en félicite, ceci nous permet de regarder l’avenir en confiance ».

Intervenant à son tour, le général Dolo Waya a remercié d’abord l’Union Européenne à travers l’Eumam pour cette coopération agissante entre la RCA et cette institution européenne. S’adressant aux heureux récipiendaires, Dolo Waya de dire, « la sécurité de notre pays, c’est d’abord nous. C’est notre raison d’être au sein de cette institution. Tout en comptant sur nos propres efforts et ceux de la Communauté internationale, je suis convaincu que nous parviendrons, car ce que nous faisons aujourd’hui n’est pas une fatalité. Une cérémonie de remise des diplômes a toujours été un évènement symbolique pour vous, bien sûr, car vous avez donné le meilleur de vous-mêmes. Mais vous êtes actuellement bien outillés.

Votre carrière ne sera pas toujours facile. Vous sentirez des fatigues, vous rencontrerez des difficultés. En ce moment-là, pensez aux conseils de vos encadreurs.

Que votre formation devient une référence qui vous accompagne, une ressource et une force. Ces sources et ces forces, vous les utiliserez aussi en souvenir de tous ceux qui vous ont accompagné, les équipes enseignantes et administratives, mais aussi vos camarades, ceux qui ont planché à vos côtés. Votre carrière ne sera pas trop facile. L’insécurité, c’est un souci permanent que vous surmonterez … »

C’était une conférence de presse co-animée par les trois (3) généraux, à savoir Laugel, Dolowaya et Ngaïféi qui a bouclé cette cérémonie. Nous reviendrons dans nos prochaines parutions sur le bilan des activités de l’Euman et la conférence de presse.

 

Denis LOUGOUSSOU 

 

 

 

Advertisements
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :