Skip to content

LA MINUSCA ET LA NON APPLICATION DE LA RESOLUTION 2149 (2014) DU 10 AVRIL 2014 ET LES AUTRES RESOLUTIONS DU CONSEIL DE SECURITE DES NATIONS UNIES

juillet 8, 2016

 

Le Conseil de Sécurité des Nations-Unies avait créé la MINUSCA (Mission Intégrée Multidimensionnelle de Stabilisation des Nations Unies en RCA), par sa résolution 2149. Cette résolution a été suivie par d’autres résolutions prises par cette même haute instance de l’Organisation des Nations Unies (ONU).

La résolution 2149  du 10 avril 2014, fixe sept (7) tâches prioritaires à la Minusca, dont la première est la protection des populations civiles Centrafricaines.

Selon les dispositions de certains articles de cette résolution précitée, mandat a été donné à la Minusca, de faire usage de force pour désarmer de force ou neutraliser tous les groupes armés non conventionnels, autres malfrats et bandits de grand chemin, qui commettent de violences, de viols et autres exactions sur les civils. Mais depuis le déploiement effectif des Casques Bleus de la Minusca en septembre 2014 en RCA, jusqu’à ce jour, où en sommes-nous avec la protection des populations civiles ? Pourtant, c’est la première tâche prioritaire contenue dans les mandats de cette force onusienne en RCA.

Jusqu’au jour d’aujourd’hui, les criminels, les barbares, les va-t-en-guerre, les ennemis de la sécurité et de la paix en RCA, continuent sans être inquiétés un seul instant, de massacrer le peuple du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest, tout en le prenant en otage depuis plus de trois (3) ans, sur son propre territoire. Et ce, en présence même de ces Casques Bleus de la Minusca déployés en RCA. Est-ce possible et faisable? D’ailleurs, à maintes reprises, les Casques Bleus de la Minusca sont très enclins dans les viols et abus sexuels sur les mineurs, sans pour autant qu’ils ne soient punis ou sanctionnés par leur pays. Que dire aussi de leur connivence et leur complicité avec certains groupes armés qui opèrent en RCA ? Cela dépasse tout entendement humain, dans la mesure où les Casques Bleus de la Minusca n’ont cessé de dire à qui veut bien les entendre, « qu’ils ne sont pas venus en RCA pour combattre ou pour mourir à la place des Centrafricains ». Allez-y donc comprendre le reste.

Si tel est le cas, il n’y a rien à faire que d’exiger au Conseil de Sécurité des Nations Unies, le retrait pur et simple de la Minusca de la RCA. Et surtout, la levée immédiate de l’embargo sur les armes à destination de la RCA, pour nous permettre de réhabiliter et de rendre opérationnelles nos Forces Armées Centrafricaines (FACA), afin de protéger les populations civiles et défendre l’intégrité du territoire national. Car la Minusca n’est que là pour conjurer le malheur du peuple Centrafricain d’une part, et de se faire du beurre sur son dos, d’autre part.

 

Le Petit YEKOA

 

 

 

 

 

 

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :