Skip to content

L’ASSOCIATION DES FEMMES JURISTES DE CENTRAFRIQUE, SOURCE DESTABILISATRICE DES FOYERS CONJUGAUX ?  

juillet 26, 2016

L’Association des Femmes Juristes de Centrafrique (AFJC), a pour missions, entre autres, de protéger, de défendre et promouvoir les droits des femmes en RCA. C’est une Organisation Non Gouvernementale qui milite contre les traitements rétrogrades et inhumains dont sont victimes les femmes de la part de leurs époux. À cet effet, l’AFJC leur sensibilise, leur donne des conseils sur leurs droits conjugaux, tout en leur apportant son assistance judiciaire et financière en cas de procès.

Aussi, l’AFJC fait de la protection de la défense et de la valorisation des droits de l’enfant dans les foyers l’un de ces chevaux de bataille en RCA.

Théoriquement, ce sont de bonnes initiatives de la part de l’AFJC pour faire respecter par les uns et les autres, les droits fondamentaux humains en général, et ceux des femmes et des enfants en particulier, qui sont les deux catégories de personnes, les plus vulnérables. Mais dans la pratique, il y a des manquements, des failles et des ratés constatés au niveau de l’AFJC. Surtout ses « immixtions trop partielles » dans les affaires conjugales, entre l’homme et la femme.

Bon nombre d’époux nous ont témoigné ceci : « pour de moindres et petites affaires conjugales, qui peuvent être traitées et réglées même par un chef du quartier ou par la police, leurs épouses préfèrent plutôt aller consulter les femmes juristes qui font de ces affaires les leurs. D’où nos épouses n’ont plus d’égard envers nous, ni aucun brin de respect et ont fait à leur tête. Et ce, parce qu’elles ont une puissante couverture, une protection discriminatoire, qu’est l’AFJC ? Et c’est regrettable de voir des foyers conjugaux se disloquer, se séparer avec des conséquences néfastes, qu’on ne pourra imaginer ». Et ceci nous amène à nous interroger de la manière suivante  : l’AFJC est-elle une source déstabilisatrice des foyers  conjugaux ? La réponse à ces questions revient à qui de droit.

Seulement, nous faisons signaler que l’Assemblée Générale Elective (AGE) des nouveaux membres du bureau exécutif de l’AFJC, qui a été organisée le samedi 09 juillet 2016, à l’Hôtel Ledger Plaza à Bangui, s’était terminée en queue de poisson. Pour quel motif …? Devinez donc le reste.

 

Le Petit YEKOA

 

 

Advertisements
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :