Skip to content

MAIS, SI LA MAIRIE DE BANGUI ET AUTRES PERSONNES DE BONNE FOI ASSISTAIENT MATERIELLEMENT ET FINANCIEREMENT LES JEUNES DE LA CAF DANS L’« OPERATION TOUMBA-ZENDE » ?

juillet 26, 2016

Lancée officiellement le dernier samedi du mois d’avril 2016 à Bangui, par le gouvernement du Premier ministre Mathieu-Simplice Sarandji, l’« Opération Toumba-Zendé » n’est aujourd’hui, que l’ombre d’elle-même. Et ce, après seulement trois mois, car cette opération de salubrité publique au niveau national, devait se faire le dernier samedi de chaque fin du mois. Mais malheureusement, l’engouement des populations n’y est plus, comme nous l’avions constaté dès son lancement officiel. Mais pour quel motif ?

Pourtant, il y a des jeunes (garçons et filles), regroupés au sein de la Coordination des Associations de Foûh (CAF), basée dans le 4ème Arrondissement de la ville de Bangui, qui en ont fait de l’« Opération Toumba-Zendé », leur principal cheval de bataille. C’est ainsi que ces jeunes, avec des moyens de bord de travail, ont procédé pendant quatre (4) semaines, au nettoyage de l’Hôpital de l’Amitié. Maintenant et plus d’un mois, ces mêmes jeunes sont au niveau de l’Assemblée Nationale, cette deuxième institution démocratique de la République. Après avoir nettoyé sa devanture, ils continuent de procéder au nettoyage de sa concession. Précisons que c’est chaque samedi et non le dernier samedi du mois que ces jeunes de la CAF consacrent une bonne partie de leur temps à cette « Opération Touamba-Zendé » à nettoyer des édifices publics et des avenues longeant le 4ème Arrondissement de la ville de Bangui.

Malheureusement, ces jeunes se plaignent qu’ils n’ont pas de matériels de travail devant leur permettre de mieux poursuivre comme il se doit leur opération de salubrité publique. D’où ils lancent un appel patriotique à nos autorités et autres personnes de bonne foi, en général, et à la Mairie de Bangui qui est la plus concernée, en particulier, de les assister matériellement et financièrement. Gageons que cet appel lancé par les jeunes de la CAF sera non seulement entendu par les uns et les autres, mais aura un écho favorable. C’est une bonne initiative, non seulement à encourager mais à soutenir concrètement. Car, il vous suffirait de faire des tours dans les 08 arrondissements de la ville de Bangui, y compris au Centre Ville, pour vous rendre à l’évidence de l’état d’insalubrité dans lequel ils sont plongés. C’est vraiment dégoûtant !

 

Le Petit YEKOA     

 

 

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :