Skip to content

ANNULATION DES RESULTATS PARTIELS DES ELECTIONS LEGISTIVES DANS LA CIRCONSCRIPTION DE BIMBO 1 : UN ETERNEL RECOMMENCEMENT, LA POPULATION SE DIT DEMOTIVEE

août 3, 2016

 

Il est du devoir de chaque peuple de choisir ses concitoyens, les mettre dans des services ou institution afin de gérer le pays. C’est dans cette perspective que la population de Bimbo en général et plus particulièrement celle de la circonscription de Bimbo1, s’était levée comme un seul homme pour faire le choix d’un candidat à la législative après les moments douloureux que nous sommes entrain de traverser afin de sortir définitivement la RCA de la crise militaro-politique. Nous ne voulons pas nous attarder sur ce point au risque de nous agiter et passer outre. De ce fait, qu’est-ce qui est à la cause de cette annulation ? La faute incombe-t-elle principalement aux candidats, aux électeurs ou à la Cour Constitutionnelle de Transition qui est l’organe suprême chargé de donner des résultats définitifs des élections en RCA ?

Le nœud de ce problème demeure la propriété bâtie. Cette raison est bien fondée mais il reste à savoir à qui la faute ? Evidemment, nous osons dire que la faute appartient à la Cour Constitutionnelle qui ne prend pas soin de vérifier les dossiers à la souche part avant de les valider. A dire vrai, ce qui s’est passé dans la circonscription de Bimbo 1 doit été fait dans d’autres circonscriptions du pays. Donc dès le dépôt des dossiers, il est judicieux de mener des enquêtes secrètes sur le candidat avant de valider son dossier. Mais malheureusement, cette règle a été bafouée par la Cour Constitutionnelle et voilà qu’il en découle des conséquences fâcheuses et néfastes.

Du côté des candidats, il y a un adage qui dit : « Qui sème bien, récolte bien ».  Néanmoins, c’est le fruit de ce qu’ils ont semé parce qu’ils ne sont pas honnêtes à l’égard de leurs électeurs. Un député de la nation est celui qui a des qualités requises. Dit-on qu’il y avait diverses raisons entre autres le problème de propriété bâtie. Cependant, Rufin Brice Molomadon s’est réjoui de cette annulation qui selon lui est légitime, et il le justifie en ces termes : « J’ai écrit à la Cour Constitutionnelle de Transition (CTC) pour demander l’annulation de la candidature de ceux qui ont été autorisés à aller au deuxième tour pour la simple raison qu’après les vérifications, ils n’ont aucun titre de propriété bâtie ». A ce titre, que va-t-on faire ? Selon la population de Bimbo 1, « la réaction de la CCT est tardive. Il est judicieux de valider cette victoire car nous sommes fatigués et démotivés. C’est pour la troisième fois que les élections législatives ont été annulées dans notre circonscription ».

Urbain Simplice BAÏTI.

Advertisements
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :