Skip to content

QU’EN EST-IL DU RESPECT ET DE L’APPLICATION DE LA LOI N°06.030 PORTANT PROTECTION DES PVVIH EN RCA ?  

août 11, 2016

La loi n° 06.030 adoptée par l’Assemblée Nationale, et promulguée par décret présidentiel le 10 novembre 2005, renferme les règles, les droits et les devoirs, ainsi que les obligations des personnes qui portent le virus du SIDA. D’où il serait judicieux pour nous, de nous focaliser ici sur les droits des Personnes Vivant avec le Virus du SIDA (PVVIH), afin d’éviter leur stigmatisation et leur discrimination dans la société. Les droits de ces PVVIH sont entre autres, le droit au travail ; le droit au salaire ; le droit aux soins de santé ; le droit à l’information sur leur maladie ; le droit à la non-discrimination et à la non-stigmatisation. Le non respect de ces droits peut faire l’objet d’une poursuite judiciaire. De nos jours, une PVVIH peut saisir la justice en cas de violation de ses droits.

Or, il s’est avéré qu’en RCA, les PVVIH sont souvent victimes de la stigmatisation et de la discrimination. La stigmatisation englobe toute critique négative à l’endroit des personnes infectées par le VIH. Ces personnes sont le plus souvent indexées, surnommées. Elles sont la risée de leur entourage. Par contre, la discrimination est une différence, une distinction faite à l’endroit des PVVIH dans la société.  De grâce, abandonnons les préjugés et acceptons les PVVIH car elles ont besoin de notre soutien.

C’est une triste réalité de savoir que les PVVIH sont toujours indexées dans notre société. En principe, le premier lieu où doit se manifester le soutien moral, matériel et solidaire, c’est d’abord dans les foyers ou familles. Mais le plus souvent, les PVVIH sont rejetées par ces dernières. Dans ce contexte, beaucoup de sensibilisations doivent être faites à travers la « paire éducation » qui est une méthode simple mais efficace pour combattre les stéréotypes et les préjugés envers ces personnes. Les parents doivent encourager les malades à accepter leur prise en charge. Ce qui est certain, en les respectant, les PVVIH auront le courage de résister et de poursuivre leur traitement Anti-Retro-Viro (ARV).

 

Le Petit YEKOA

Advertisements
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :