Skip to content

DESCENTES DU PDSVB AU PONT DEKONGO (LAKOUANGA), AU MARCHE KOKORO ( KM 5) ET A LA MAIRIE DU 8EME ARRONDISSEMENT DE BANGUI  

août 12, 2016

 

Emile-Gros-Raymond Nakombo, Président de la Délégation Spéciale de la Ville de Bangui (PDSVB), a effectué des descentes au pont Dékongo (Lakouanga), sis sur l’avenue Barthélemy Boganda dans le 2ème arrondissement, au marché Kokoro (Km 5), dans le 3ème arrondissement et à la mairie du 8ème arrondissement, situé au quartier Combattant (rue de l’ex-marché Combattant). Et ce, de 08 heures 30 minutes à 11 heures 06 minutes, ce jeudi 11 août 2016.

Au pont Dékongo, le PDSVB, Nakombo et quatre (4) policiers municipaux, ont procédé à une démonstration par force mais symbolique de renversement de quelques tables installées de manière anarchique par des vendeurs et vendeuses, aux abords de l’avenue Barthélemy Boganda. Cela fait suite aux campagnes de sensibilisation des concernés par la mairie de Bangui, de regagner le marché de Lakouanga, où il y a encore d’espaces non occupés. Mais ces derniers ne veulent pas exécuter cette instruction municipale. Et Nakombo de leur dire, « à partir de ce vendredi 12 août 2016, il va les faire déguerpir manu militari. Car, la force doit rester à la loi ».

Au marché Kokoro, où le maire de la ville de Bangui a été accueilli par les membres du Comité Local de Paix du 3ème arrondissement, il a, après avoir sillonné tout le marché, sensibilisé les commerçants et commerçantes sur la propriété, l’hygiène et la salubrité, gages incontestables de prévenir les maladies épidémiques, tel que le choléra. Il a par ailleurs, mis un accent particulier sur les risques et dangers qu’encourent ceux-ci, en s’installant de manière anarchique aux abords des avenues. A ces commerçants et commerçantes, Nakombo les a exhortés à aller vers les services de l’Etat, « payez vos taxes et vos impôts . A l’inverse, vous les payerez avec des pénalités. Le Km 5 doit retrouver son charme économique d’antan, car c’est le principal pourvoyeur de la municipalité de Bangui, en terme de recettes ».

A la mairie du 8ème arrondissement, Emile-Gros-Raymond Nakombo, a pris part à une réunion, ayant pour but de faire le compte-rendu des travaux de la réhabilitation du marché de Combattant. Et ce, sur financement de la Minusca, à hauteur de 27 millions de F CFA. Le maire de la ville de Bangui, suite à cette réunion, a signifié, « il se pose un problème interne entre le Comité de Gestion et la mairie, qu’il faille régler urgemment. Il y a déficit de communication et absence de franche collaboration. Mais force est à la loi et que chacun le sache », a-t-il conclu.

 

Le Petit YEKOA

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :