Skip to content

DU MANDAT MOLLUSQUE AU MANDAT ROBUSTE : LES NATIONS UNIES RISQUENT D’ENTERRER TOUT LE PEUPLE CENTRAFRICAIN JUSQU’EN 2017  

août 19, 2016

Le nouveau mandat de la Minusca vient d’être prolongé jusqu’en novembre 2017, par la résolution 2301 du Conseil de Sécurité des Nations Unies, en sa 7747ème séance, le 26 juillet 2016. Durant deux (2) jours, les experts des Nations Unies ont exprimé devant la presse nationale leur ferme volonté d’accompagner les nouvelles autorités du pays dans leur politique de gouvernance. Et ils ont aussi rassuré la population de leurs engagements à réduire les violences commises par les groupes armés, à lutter contre l’impunité dans toutes ses formes par le renforcement de la chaîne pénale et la mise sur pied effective de la Cour Pénale Spéciale (CPS), de la protection des populations civiles sans distinction de race, de religion, d’ethnie, de régions etc. Le peuple centrafricain en général attend de voir d’un pied ferme la mise en exécution de ces différentes résolutions du nouveau mandat de la Minusca, quand les réalités sur le terrain viennent d’emblée nous donner un autre son de cloche. Les incidents qui venaient de voir le jour dans la nuit du vendredi 12 au samedi 13 août 2016, sur l’axe Bangui – Damara, en sont une parfaite illustration. Et nous osons croire qu’avec ce rythme, les Nations Unies, à travers la Minusca, risquent d’enterrer tout le peuple centrafricain, jusqu’en novembre 2017.

La Minusca vient de violer l’article 17, paragraphe premier de la section des Droits de l’Homme du nouveau mandat qui stipule : « réaffirme qu’il faut d’urgence traduire en justice tous les auteurs de violations du droit international humanitaire et d’atteintes aux Droits de l’Homme, quelles que soient leurs appartenances politiques, et que certains de ces actes peuvent être constitutifs de crimes au regard du statut de Rome, de la CPI, dont la RCA est un Etat partie ». Qui sont ces auteurs de violations du droit international humanitaire et d’atteintes aux Droits de l’Homme qui doivent être traduits d’urgence en justice, du moment où la Minusca elle-même vient d’aider les criminels du Km5, tels Abdoulaye Hissen, Aroun Gaye, Tidiane et certains de leurs éléments à rejoindre leurs compagnons d’arme à Kaga-Bandoro ? Que deviennent finalement les mandats d’arrêt délivrés par la justice centrafricaine et remis à la Minusca ? Selon des sources concordantes, les principaux leaders des extrémistes du Km5 : Aroun Gaye, Abdoulaye Hissen, Mahamat Tidiane, faisant partie de ces personnes arrêtées par la Minusca, à Galafondo, se retrouvent en ce moment dans la ville de Kaga-Bandoro. Pourquoi cette politique de deux (2) poids, deux (2) mesures, appliquée par la Minusca à l’endroit de la justice centrafricaine ? Francis Bozizé, visé par la justice internationale, dès son arrivée à Bangui, fut arrêté et remis aux autorités centrafricaines par la Minusca. Il a été auditionné devant le parquet du tribunal avant d’être mis en liberté provisoire, sous contrôle judiciaire. Et les enquêtes se poursuivent en ce moment. Qu’en est-il de « 50-50 », Aroun Gaye, Mahamat Tidiane, Abdoulaye Hissen, Faraz, pour ne citer que ceux-là qui ont fait couler le sang des Centrafricains depuis plus de trois (3) ans ? S’il arrive que ces criminels quittent le territoire centrafricain, sans être rattrapés par la justice, le gouvernement doit déposer plainte contre les Nations Unies et notamment la Minusca pour complicité de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité.

La Nana-Gribizi est la région proche du Tchad. Il est possible que ces va-t-en-guerre peuvent se réfugier au Tchad, en empruntant les voies de Bantangafo, Bouca, Kabo et Sido, ou au Soudan, via les villes de Mbrés, Ndélé, Birao, car nos frontières sont nulle part sécurisées, faute des Forces de Défense et de Sécurité, encore sous embargo des Nations Unies qui ne veulent plus de la paix en RCA.

Revenons à la question de l’impartialité qui figure dans le nouveau mandat de la Minusca, cela constitue une injure vis-à-vis du peuple centrafricain. La Minusca n’est jamais impartiale. Elle trouve toujours prétexte que les musulmans centrafricains sont minoritaires, alors que la crise centrafricaine n’a rien à voir avec la religion. C’est de cette manière que la Minusca protège les drogués, les criminels, les va-t-en-guerre, les hors-la-loi, depuis le Km5, Bambari et Kaga-Bandoro. Les véhicules de ces criminels qui voulaient rejoindre la ville de Kaga-Bandoro, furent endommagés par les forces de défense et de sécurité à Damara, après trois (3) heures de combats farouches. C’était grâce à l’intervention de la Minusca que les malfrats ont fini par réparer leurs roues trouées et repartir. C’est ça l’impartialité ? Nous avons recueilli des informations selon lesquelles un véhicule des Nations Unies, transportant des sujets musulmans avec des armes et munitions a été découvert ce mercredi 17 août 2016 au niveau de la barrière du Pk12, après un contrôle effectué par les FDS. Où veut nous amener la Minusca ? N’est-ce pas à l’enfer, ou à la partition du pays ? Le bel exemple de la partition est là, juste au Soudan, à côté de la RCA. Que respire le peuple soudanais après la partition ? N’est-ce pas la misère et la souffrance les plus ordurières à travers les massacres et les carnages commis par les groupes armés, sous la barbe de vingt (20) mille Casques Bleus ? Celui-là qui nous a dit que « le système des Nations Unies est rempli de personnalités de confession musulmane », n’a pas eu  tort. C’est ce que nous vivons en ce moment quand les Nations  Unies protègent des criminels qui sont des sujets musulmans. C’est dommage puisque la RCA a encore du chemin à parcourir pour sortir du bourbier.

 

Bénistant MBALLA

 

Advertisements
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :