Skip to content

« La RCA EST UN PAYS LAÏC, ELLE DOIT RESTER LAÏQUE ET RESTERA LAÏQUE… »

août 23, 2016

 

Depuis l’indépendance de la RCA, le 13 août 1960, jusqu’à nos jours, il y a eu sept (7) Constitutions dont la récente est celle du 30 mars 2016. Quant aux six (6) précédentes Constitutions, il s’agit entre autres, du 09 février 1959 ; du 04 décembre 1976 ; du 1er février 1981 ; du 21 novembre 1986 ; du 28 décembre 1994 ; et du 05 décembre 2004.

Toutes ces Lois Fondamentales jettent les « bases » de notre société, de notre Etat, à travers de « grands principes sacrés » et parmi ces « grands principes sacrés », il y a celui de la « laïcité de la RCA », qui est non négociable et s’impose à tous, sans exception. C’est pour autant dire que la RCA, depuis son accession à l’indépendance, jusqu’à nos jours, est un « Etat laïc ». Donc, le principe de la « laïcité » du pays, revêt un « caractère sacré ». C’est à partir de la Constitution que les Centrafricains vont se reconnaître et construire une société démocratique et libre.

Pour ce faire, la « laïcité » est d’une importance capitale pour notre pays. Elle doit être intégrée dans la pratique quotidienne et cela pour éviter les causes des frustrations que notre pays a connues.

Durant cinq (5) décennies, la Communauté musulmane et non musulmane, ont su vivre en harmonie. Même s’il y avait des différends, soient mineurs, soient majeurs entre elles, elles ont pu opter pour leurs règlements par des voies pacifiques. Mais que s’est-il passé après le coup d’Etat de Michel Djotodia, n°1 de la nébuleuse coalition Séléka, le 24 mars 2013. Il y a eu la « chasse aux sorcières » contre la Communauté non musulmane sur toute l’étendue du territoire national, par les combattants de la Séléka, à prédominance « musulmane ». Ce qui va faire apparaître sur la scène nationale, la milice Anti-Balaka, à majorité « chrétienne », le 05 décembre 2013, à Bangui la capitale et dans certaines préfectures du pays. Et ce, pour contrer les exactions de tout genre de la Séléka sur la Communauté non musulmane. Le reste se passe de commentaires, car fils et fille de la RCA, ont vécu et subi, de près ou de loin, cette grave crise politico-militaire sans précédent, de l’histoire de notre pays indépendant.

Et la Communauté internationale, comme dans ses sales habitudes, profitant de l’anarchie et de la cacophonie qui sévissaient à l’époque, a instrumentalisé cette crise et l’a qualifiée de « crise interconfessionnelle », pour ne pas dire entre la Communauté musulmane et non musulmane. En agissant de la sorte, la Communauté internationale avait activé le feu de la haine, de la rancœur,  de la non acceptation de l’autre, de la division, des tueries et autres exactions de tout genre, entre ces deux (2) Communautés précitées. Et les conséquences se traduisent aujourd’hui par des revendications antirépublicaines, anti-démocratiques de la part des criminels, mercenaires et extrémistes de la nébuleuse ex-coalition Séléka : « Reconnaissance dans la nouvelle Constitution des fêtes musulmanes » ; « imposition des quotas dans l’administration, dans l’armée et dans le gouvernement » ; « partition de la RCA … ». Incroyable mais pourtant vrai. Mais qu’en est-il du principe sacré de la « laïcité », l’une des bases fondamentales de la société centrafricaine ?

A ces ennemis de la République, nous leur disons que la « RCA est un pays laïc, doit rester laïc et restera laïc. La RCA est une et indivisible », depuis toujours. Surtout, n’oubliez pas que dans les « conflits armés, il n’y a pas de vainqueurs mais que des vaincus ». Alors, « à quoi sert à un homme de gagner le monde entier, s’il perd sa vie » ? Réfléchissons-en ensemble, car à « chaque chose il y a un début et une fin », dit-on.

 

Le Petit YEKOA

 

 

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :