Skip to content

L’EMBARGO EST UN PRETEXTE DES NATIONS-UNIES POUR BLOQUER LA REHABILITATION DES FACA, ALORS QUE LA MINUSCA NE PESE PAS UN GRAMME DANS LA BALANCE

août 23, 2016

 

L’embargo, ce prétexte des Nations-Unies qui bloque la réhabilitation des Forces Armées Centrafricaines (FACA), n’a plus sa raison d’être. Entre les Forces de Défense et de Sécurité légales et les groupes armés non conventionnels, qui a réellement le pouvoir de détenir les armes ? La Minusca, cette fameuse mission onusienne en RCA prétend soutenir les nouvelles autorités du pays et protéger les populations civiles alors qu’elle ne pèse même pas un gramme dans la balance face à l’attaque des groupes armés. Plus de douze (12.000) mille Casques Bleus avec tous les moyens nécessaires à leur disposition et qui n’arrivent pas à maîtriser le minimum de la situation sécuritaire depuis plus de trois (3) ans, c’est abominable. Quel est encore le sens de leur existence dans le pays ? A travers l’embargo, les Nations-Unies verrouillent les FACA d’être opérationnelles et se lancent dans des exploitations illicites des diamants de sang, l’or de sang, le bois de sang, les ivoires de sang, et que savons-nous encore ?

Tout compte fait, les groupes armés non conventionnels ne se sentent nulle part concerner par l’embargo, et peuvent tuer, violer, braquer, piller comme bon leur semble, en présence même des Casques Bleus de la Minusca. Pourquoi cette politique de deux (2) poids, deux (2) mesures, appliquée par les Nations-Unies vis-à-vis du peule centrafricain qui a tant souffert et n’aspire qu’à la paix, rien que la paix ?

Une élection est une affaire de souveraineté. Et cette souveraineté se traduit par l’indépendance du pouvoir en place à gérer, diriger et contrôler toutes les activités menées sur l’ensemble du territoire. En plus, un Etat démocratique est celui qui dispose de son armée nationale pour protéger les institutions de la République et défendre les populations civiles en cas d’attaque venue de l’intérieur ou de l’extérieur. C’est impensable que les Nations-Unies continuent de jouer à la politique de l’autruche à travers l’embargo pour faire du beurre sur le dos des plus pauvres populations civiles. Les FACA en pleine phase de restructuration vont-ils bénéficier de quel type de formation, si elles ne peuvent s’entraîner avec des armes ? La nouvelle mission européenne EUTM, chargée de former les FACA nous donne un chiffre qui nous fait réfléchir profondément tous les jours. Au total, deux (2) milles FACA vont être formés pendant deux (2) ans par cette mission européenne. Seulement deux (2000) mille FACA formées jusqu’en 2018, à quoi cela servira-t-il ? Les nouvelles autorités du pays risquent de terminer leur premier mandat de cinq (5) ans, sans l’opérationnalisation effective des Forces de Défense et de Sécurité, à l’allure où vont les choses.

S’il y a une réelle volonté de faire la paix, les experts des Nations-Unies doivent plaider auprès du secrétaire général de l’ONU, Ban Ki Moon, pour que l’embargo qui pèse sur les armes à destination de la RCA et sur les FACA soit levé et que les FDS soient opérationnelles le plus vite possible. Malheureusement que tous ceux qui se trouvent au sein du système des Nations-Unies ne sont que des pures démagogues. Ils ne font qu’envoyer des rapports erronés au secrétaire général de l’ONU. Profitant de l’occasion, ils attisent le feu pour replonger le pays dans le bain de sang, afin que la crise perdure.

Le vrai problème auquel la population se trouve confronter en ce moment demeure la situation sécuritaire alarmante dans le pays. Tant que le programme Désarmement, Démobilisation, Réinsertion et Rapatriement, (DDRR), dont les chantiers sont en cours d’exécution ne sera pas une réussite, la RCA sera condamnée à rester sous l’emprise des groupes armés sans foi, ni loi. C’est pourquoi, les Nations-Unies doivent prendre leurs responsabilités, afin que ce programme réussisse sur toute la ligne.

 

Bénistant MBALLA

 

 

 

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :