Skip to content

RCA-DEVELOPPEMENT : NECESSITE OBLIGE DE PRENDRE UN ARRETE INTERMINISTERIEL PORTANT FERMETURE DES BARS DANCINGS, DEBITS DE BOISSONS … PENDANT LES HORAIRES DE TRAVAIL

août 25, 2016

Dans le Statut Général de la Fonction Publique (SGFP) en RCA, il est formellement écrit que le « travail commence à 7 heures 30 minutes pour finir à 15 heures 30 minutes, soit huit (8) heures de travail par jour. Et avec une pause de 30 minutes, de 12 heures à 12 heures 30 minutes ». Malheureusement, ces horaires de travail ne sont pas strictement respectés par bon nombre de fonctionnaires et agents de l’Etat, y compris les travailleurs du secteur privé. Et ce, au vu et au su de toutes les autorités compétentes. C’est bien dommage pour le réel décollage socio-économique du pays, après la grave crise militaro-politique sans précédent, dont il continue encore de subir les conséquences néfastes de plein fouet.

Face aux défis monumentaux et immenses à relever, pour rebâtir et reconstruire le pays, et fort des expériences du passé, au niveau national et sous d’autres cieux ; nous osons dire que nécessité oblige de prendre un Arrêté Interministériel portant fermeture des bars dancings, débits de boissons … pendant les horaires de travail. Et ce, pour contraindre le personnel de l’Etat et les travailleurs du secteur privé à se mettre résolument au travail comme il se doit.

Il est vraiment regrettable et inadmissible de constater qu’au sein des ministères et autres grands services publics administratifs, industriels et commerciaux, qu’il y a des débits de boissons, des gargotes qui y sont implantés. Pire encore, l’alcool de traite, appelé en Sango « Ngbako » se vend dans des lieux publics à travers la ville de Bangui. Et ce, au vu et au su de tous. Incroyable mais pourtant vrai. Dans ce cas de piètre figure, quelle image donnons-nous à notre pays la RCA ? Et après 56 ans d’indépendance ? Méditons-en ensemble dans l’intérêt général de l’avenir de notre pays, dans le cadre de son réel décollage socio-économique. Surtout, n’oublions pas que le « salaire est la contre partie de travail bien accompli, bien fait ».

Toutefois, il ne manque pas des lieux de se détendre et de se distraire pendant les heures de pause en RCA en général, et à Bangui en particulier. Nous citons entre autres, les restaurants ; les pâtisseries ; les cafétérias et que savons-nous encore.

De grâce, la RCA est tombée plus bas que terre. Pour la relever du gouffre, elle a besoin des contributions à divers degrés, de tous ses fils et filles sans distinction.

 

Le Petit YEKOA

 

 

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :