Skip to content

LE FONDS CENTRAL D’INTERVENTION D’URGENCE ALLOUE 09 MILLION DE DOLLAR AMERCAIN POUR SAUVER DES VIES EN REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

août 30, 2016

United Nations                                    Nations Unies

 

Bureau de la Coordination des affaires humanitaires

 

LE FONDS CENTRAL D’INTERVENTION D’URGENCE ALLOUE 09 MILLION DE DOLLAR AMERCAIN POUR SAUVER DES VIES EN REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE  

 

(Bangui, 26 août 2016) : Le 16 août, le Coordonnateur des secours d’urgence, Stephen O’Brien a alloué la somme de 9 millions de dollars américains, du Fonds central d’intervention d’urgence (CERF), pour soutenir des opérations d’assistance vitale en faveur des personnes affectées par la persistance de la violence, en République centrafricaine (RCA). Cette allocation porte le soutien du CERF à la RCA et aux pays voisins à hauteur de 100 millions de dollars américains depuis le début de la crise en 2013. “ La crise en RCA a plongé 2,3 millions de personnes-soit près de la moitié de la population- dans le besoin de protection et d’assistance humanitaire”, a déclaré le Coordonnateur humanitaire pour la RCA, Fabrizio Hochschild. “ L’accès aux services sociaux de base, y compris les soins de santé, les écoles et l’accès à l’eau potable fait partie des besoins prioritaires des personnes les plus vulnérables”, a ajouté M. Hochschild. Depuis le début de 2016, il y a eu une amélioration de la situation sécuritaire, cependant les violations des droits humains y compris les attaques contre les civils continuent de se produire dans plusieurs parties du pays. A cause de l’insécurité persistante et la destruction généralisée, plus de 380 000 personnes sont toujours déplacées à l’intérieur du pays, tandis qu’environ 470 000 centrafricains ont trouvé refuge dans les pays voisins. La communauté humanitaire continue d’apporter une assistance multisectorielle d’urgence dans le pays. Ces efforts sont toutefois entravés par des attaques armées et la dégradation des infrastructures routières. Au cours des derniers mois, de l’insécurité persistante, y compris les vols et les attaques contre les organisations humanitaires dans la région centrale de Mbrés, Kaga-Bandoro, Bakala et Ouandago ont entravé la distribution de vivres et l’assistance en agriculture. En mai, le meurtre d’un travailleur humanitaire dans la région nord de la Nana Bakassa dans le village Kouki, a entrainé la suspension des activités suite à cette attaque. Jusqu’au 23 août, le niveau de besoins du Plan de réponse humanitaire 2016 pour la RCA, qui s’élève à 531 million de dollars américains, a été financé seulement à hauteur de 28%. La subvention du CERF contribuera à combler des gaps de financement et à appuyer la poursuite de l’assistance aux services de santé et d’éducation, l’accès à l’alimentation, aux abris d’urgence, la protection des femmes et des filles, la fourniture d’eau et assainissement. “ Ce nouveau financement nous permettra de renforcer notre aide à plus de 500 000 personnes affectées, y compris les personnes déplacées, les familles d’accueil et les retournés”, a déclaré M. Hochschild. “Cette subvention du CERF est une opportunité cruciale pour les opérations humanitaires en RCA. Faisant face à des urgences concurrentes à travers le monde, je demande instamment aux bailleurs de continuer à soutenir la réponse humanitaire en cours en RCA “, a ajouté M. Hochschild.

 

 

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :