Skip to content

LES ENJEUX DU SOMMET DE BRUXELLES POUR LA RCA

septembre 15, 2016

 

Il y a de cela plus de deux (2) mois, une rencontre a été organisée par le Gouvernement centrafricain, en prélude du sommet de Bruxelles sur la RCA, prévu courant nombre 2016. L’ordre du jour avait essentiellement porté sur les préparatifs de ce sommet tripartite Centrafrique – Bailleurs de fonds – Investisseurs. Dans ce contexte, il sera question des financements à apporter à la RCA dans le but de répondre rapidement à son besoin de relèvement. Et ce, suite à la grave crise militaro-politique sans précèdent qu’a connu le pays depuis plus de trois (3) ans.

Selon le Secrétaire Général Adjoint de l’ONU, « Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour aider et assister les déplacés, vu que les conditions ne leur permettent pas de retourner chez eux dans l’immédiat. J’observe que la RCA est un pays qui a beaucoup d’espoir, qu’il faut y avoir la stabilité pour relancer le développement économique et social. A cet effet, la Communauté internationale, le Corps diplomatique, la Minusca et l’Ambassade des Etats-Unis sont prêts pour soutenir et s’engager à défendre sa cause au sommet de Bruxelles ».

Quant au ministre de l’Entreprenariat, de l’Artisanat et de la Promotion des Petites et Moyennes Entreprises, il a rappelé, « dans certains pays où les Nations Unies étaient installées, elles avaient mis à la disposition des populations plusieurs structures de croissance … ». Une manière pour lui de lancer un appel spécifique dans l’espoir que le sort des jeunes retient l’attention des partenaires de la RCA.

Le sommet de Bruxelles est donc l’ultime opportunité pour le Gouvernement centrafricain de présenter aux bailleurs de fonds et aux investisseurs, des projets bien ficelés, cadrant réellement avec les réalités socio-économiques du pays. Et ce, pour obtenir des financements dans tous les domaines de la vie active. Il appartient donc à l’Etat centrafricain de convaincre, à travers ces divers projets, ses partenaires au développement, pour le relèvement socio-économique post-conflit du pays. Les yeux du peuple centrafricain sont désormais rivés sur ce sommet de Bruxelles, tant attendu. Et ce, pour connaître les tenants et les aboutissants.

 

Le Petit YEKOA

 

 

 

 

Advertisements
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :