Skip to content

FAILLE-T-IL QUE LA RCA CELEBRE LA JOURNEE INTERNATIONALE DE LA PAIX ?

septembre 21, 2016

 

La République Centrafricaine, à l’instar des autres pays du monde, va célébrer la journée Internationale de la Paix (JIP), ce mercredi 21 septembre 2016. Et les Centrafricain se posent la question suivante : « faille-t-il que la RCA célèbre cette JIP » ? Ils ont raison de s’interroger de la sorte. Car c’est depuis plus de quatre (4) ans que les Centrafricains cherchent la paix avec une lampe-torche. Ceux qui sont censés ramener la paix font à leur tête. Nous voulons ici parler de l’ONU et de ses hauts responsables qui ont institué cette Journée Internationale de la Paix.

Pour notre part, c’est lorsqu’un pays est en paix, qu’il est en droit de célébrer cette journée ? Mais prenons le cas de la RCA, notre cher et beau pays. Le peuple meurt comme des bœufs à l’abattoir. Les groupes armés ont occupé presque les 2/3 du territoire national et agissent comme bon leur semble. Les pauvres citoyens sans défense, errent d’un lieu à un autre à la recherche d’un abri sûr, pour ne pas dire, la paix. Mais la paix que nous célébrons ce jour est pratiquement inexistante en Centrafrique. Quand un Centrafricain dort et se réveille au petit matin, quand il va aux champs, à la pêche, à la chasse, au bureau, au marché, … et revient saint et sauf, c’est par la grâce ou la bénédiction divine. Les animaux domestiques et sauvages, voire les lombrics ou les hannetons, n’ont pas, eux aussi la paix. Alors, dans ce cas de piètre figure, faut-il célébrer la JIP ?

Il serait judicieux que ceux qui ont instauré celle journée, la célèbrent à leur manière en Centrafrique, au lieu de rouler le peuple centrafricain dans la boue. La JIP n’a pas sa raison d’être célébrée en RCA. Car du Nord au Sud, d’Est en Ouest, les Centrafricains manquent cruellement de paix. La paix du cœur et la paix sur toute l’étendue du territoire national, n’existent pas. Il serait absurde pour les Centrafricains de participer à un tel évènement à dimension planétaire. La meilleure façon de la célébrer est de demander aux initiateurs, de nous ramener la paix que nous cherchons jour et nuit sans pour autant la trouver. Cette initiative est la  meilleure, et rien d’autre. Que celui qui a des oreilles pour entendre, entende.

 

Denis LOUGOUSSOU-NGOUVENDA

 

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :