Skip to content

 Centrafrique : Les initiateurs d’une marche contre la Minusca brievement arrêtas a Bangui

septembre 23, 2016

 Abdel Kader Kalil, un des leaders de l’ex-Séléka et Etienne Oumba, chef de quartier Gobongo 2, initiateurs de la marche contre la Minusca tenue ce jour 21 Septembre, ont été arrêtés avant d’être libérés quelques heures après.C’est en pleine marche que Abdel Kader Kalil et Etienne Oumba ont été arrêtés.  De sources proches de la police, la brève arrestation de ces deux leaders, fait suite à l’interdiction de la marche par le ministère de la Sécurité Publique. Ces derniers ont été auditionnés sur procès verbal par le directeur général de la police avant d’être libérés.

Etienne Oumba, chef de quartier Gobongo 2, dit n’avoir pas été informé de l’interdiction de la marche. Pour lui, tenir cette marche contre la Minusca était un devoir. « C’est vrai que nous n’étions pas au courant de l’arrêté annulant la marche d’aujourd’hui. Mais, même si nous l’étions, on tenait coute que coute faire cette marche car la Minusca a dépassé les limites. Trop de morts dans l’arrière-pays, ce n’est pas normal », confie t-il.

Abdel Kader Kalil, dit avoir reçu l’autorisation d’un ministre à tenir cette marche malgré son interdiction. « Hier, j’étais à la police pour la suite de l’autorisation mais vue la situation de la ville de Kaga-Bandoro et autres, on nous a dit de repousser à une date ultérieure. Le même soir, j’ai reçu un appel d’une autorité m’autorisant à faire la marche et je n’arrive pas à comprendre. Mais que la Minusca ne veuille ou pas, elle partira car nous allons réorganiser cette marche », promet-il.

Le leader de la Séléka n’a pas souhaité prononcé le nom de l’autorité qui lui a donné l’ordre de tenir cette marche. Mais des sources bien informées, contactées par le RJDH, pointent le ministre de la Sécurité Publique, Jean Serge Bokassa. La rédaction a tenté, cependant en vain d’entrer en contact avec cette autorité pour en savoir davantage.

Depuis le regain de violence dans l’arrière-pays, plusieurs organisations de la société civile projettent d’organiser des manifestations hostiles à la Minusca. La marche de ce jour, est la première de ces manifestations.

RJDH

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :