Skip to content

COORDINATION DES GROUPES ARMES ADHERES AU PROCESSUS DDRR

octobre 10, 2016

COORDINATION DES GROUPES ARMES                                                                     République Centrafrique

ADHERES AU PROCESSUS DDRR                                                                    Unité-Dignité-Travail

Tél. : 75 503958 / 72 02 19 55 /72240937

 

Coordination Nationale

******

Rapporteur Général

******

Nos Réfs : CN/RG/002/16

 

COMMUNIQUE DE PRESSE : de la Coordination des groupes politico-militaires adhérés au processus DDRR/RSS/RN relatif à la recrudescence des violences armées en République Centrafricaine.

Pendant que toutes les énergies sont concentrées vers la recherche de la paix et la cohésion sociale à travers la réussite du processus DDRR, il y en a qui rament à contre-courant de cette option par des attitudes nocives et perturbatrices, susceptibles de plonger à nouveau la RCA dans une histoire de mythe.

En effet, suite à l’assassinat lâche d’un officier supérieur des FACA par des individus armés déjà identifiés, le Mardi 04 Octobre 2016 dans le 3ème Arrondissement de Bangui, lequel a entrainé des représailles qui ont coûté la vie à des innocents Centrafricains, ajoutés aux récentes violences ces derniers temps à KOUANGO, NDOMETE, KOUI, BOCARANGA…

La Coordination des groupes politico-militaires adhérés au processus DDRR appelle l’opinion nationale à plus de vigilance et d’éviter tout amalgame, car il s’agit là des actes ignobles, imputables aux bandits de grand chemin à la solde des ennemis de la paix qui manifestent des velléités déstabilisatrices des institutions légitimes du pays.

La Coordination condamne avec force ces actes crapuleux et odieux ; elle demande à cet effet aux différents acteurs du pays de tenir un même langage afin d’éviter l’incivisme, la désunion qui sont les alliés objectifs des ennemis de la paix.

La Coordination demande en revanche que tous les auteurs, coauteurs, complices et commanditaires dont l’un est déjà appréhendé avec son concours et remis aux forces internationales, soient traqués jusque dans leurs derniers retranchements pour qu’ils répondent de leurs actes.

La Coordination recommande à la Communauté Internationale d’appuyer par tous les moyens possibles les efforts des autorités légitimes pour démarrer dans le délai le plus bref possible le programme DDRR en vue du retour de la paix définitive dans le pays.

La plate-forme des groupes politico-militaires signataires de l’Accord du DDRR/RSS adresse ses condoléances les plus attristées aux familles Centrafricaines endeuillées et souhaite aux blessés un prompt rétablissement.

 

Advertisements
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :