Skip to content

GRANDE MARCHE POUR LA PAIX ET LA COHESION SOCIALE CE SAMEDI 08 OCTOBRE 2016, DU KM 5 A LA MINUSCA : LES TERRORISTES ET LES TUEURS DOIVENT AVOIR HONTE

octobre 10, 2016

 

marche-musulman-monument-koudoukou-3Le Km5 a été accusé véritablement à tort dans l’assassinat odieux du commandant Marcel Mombéka. Le Km5 a servi de lieu idéal pour le commando de la mort qui traquait depuis longtemps sa victime. Histoire de faire porter la responsabilité au Km5. Prétexte largement suffisant pour l’aile Anti-Balaka, proche de l’ancien président François Bozizé, afin de commettre des exactions. Le tueur a été arrêté au Km5 et remis à la Minusca. Le Km5 n’y est pour rien, à l’exception de quelques complices du Commando de la Mort. Les Anti-Balaka pro Nairobi, proches de Bozizé, veulent mettre le pays à feu et à sang, juste pour faire échec au rendez-vous de Bruxelles. Le Km5 et la population civile ne sont pas tombés dans le piège des ennemis de la paix. Toute la ville de Bangui souffre de la pénurie de la viande de bœufs, à cause des ennemis de la paix. Les éleveurs peulhs ne sont nullement concernés par cet assassinat. Mais ils ont payé un lourd tribut en vies humaines pour rien au monde, notamment la perte des bœufs à l’abattoir frigorifique de Bangui. Il en est aussi de certains centrafricains innocents qui ont perdu leur vie, ce mardi 04 octobre au Km5.

CLP3 et son président Moussa Hassa-Barassoul ne se sont pas découragés. Ils ont organisé une grande marche ce samedi 08 octobre 2016 pour la Paix et la Cohésion sociale, où le Maire du 3ème Arrondissement était en tête de liste. Plus personne ne veut de la guerre, de la haine, de la division. Bachir, le tueur du commandant Marcel Mombéka est arrêté, suite aux efforts de nos frères du Km5. Selon les propos de Bachir, il aurait reçu deux millions cinq cent mille francs (2.500.000F) CFA d’un officier dont il n’a pas encore révélé le nom. Pourquoi s’en prendre à nos frères Séléka du camp Béal qui, depuis longtemps, ont adopté la paix, la cohésion sociale ? Ce crime odieux et horrible ne peut rester impuni. Les auteurs doivent être recherchés, arrêtés et mis à la disposition de la justice comme c’est le cas de Bachir au Km5. Il ne doit pas y avoir deux (2) poids, deux (2) mesures. La paix est à ce prix. Où est la société civile dans ce cas de figure ? Où sont les défenseurs des droits humains ? C’est un silence coupable des ONG de défense des Droits de l’Homme, à moins qu’elles soient toutes complices.marche-musulman-monument-koudoukou-2-png

Ceux qui ont assassiné BSR du Camp Béal, sont les vrais ennemis de la République et de la paix. Tout a été mis en œuvre pour un embrasement généralisé de toute la ville de Bangui. Mais hélas, beaucoup de gens commencent à comprendre les manipulations, les mains invisibles qui poussent à la violence. Les partisans de la violence n’ont pas réussi à faire basculer Bangui dans le bain de sang qu’ils ont voulu imposer à la population. Les Centrafricains aspirent à la paix, rien que la paix. Ceux qui veulent entretenir la violence pour faire obstacle aux actions de Touadéra, se trompent largement. Ils bloquent le pays et empêchent les Centrafricains d’aspirer l’air frais de la paix. Ils font mal à leur propre pays, à leurs propres compatriotes qui croupissent dans la misère ordurière, dans la pauvreté absolue. Et les populations déplacées, ainsi que les populations exilées vivent dans des conditions inacceptables. A partir de Bruxelles, beaucoup d’actions peuvent être entreprises, notamment la construction des routes dont tous les Centrafricains s’en plaignent, du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest, les écoles, les hôpitaux , les universités, l’agriculture, l’élevage, la modernisation de l’armée , de la gendarmerie, de la police, la construction des logements sociaux et économiques. Bruxelles inaugure la renaissance de la RCA, sa refondation et sa reconstruction. Comment peut-on scier la branche sur laquelle les Centrafricains sont assis ? Les hommes passent, mais la nation demeure. Il faut beaucoup d’argent pour la reconstruction du pays.

Bozizé, ensuite Djotodia, Catherine Samba-Panza et enfin Touadéra. C’est la marche naturelle de l’histoire humaine. Touadéra partira, un autre Centrafricain arrivera pour prendre la suite. Laissons à Touadéra l’opportunité de démontrer de quoi il est capable. Les Centrafricains pourront le juger sur les actes de son gouvernement, les résultats obtenus au bout de cinq (5) ans. La RCA a trop souffert. Donnons-lui une chance de savourer la paix. Nos frères du Km5, malgré les graves dérapages, ont transcendé les douleurs, un exemple hautement patriotique à suivre par tous les Banguissois et tous les Centrafricains. Personne ne deviendra Roi par les tueries, les massacres, les carnages. Cette crise du 04 octobre 2016, aura permis aux Centrafricains de discerner qui sont ces véritables bourreaux , ceux qui l’affament, ceux qui le prennent en otage pour des intérêts inavoués, obscurs, démoniaques.

C’est une honte que ce soit la Minusca qui appelle les Centrafricains et singulièrement la classe politique à la Solidarité, à l’Unité et à l’Union Sacrée pour sortir leur pays du gouffre où il se trouve. Les groupes armés prennent de plus en plus conscience de la nécessité de faire la paix, car leurs compatriotes ont trop souffert. Mais c’est la classe politique qui attise la flamme de la violence, juste pour barrer la route à Touadéra, parce qu’il est sur la bonne voie. La RCA est restée trop longtemps dans le noir, oubliée par le monde entier. Touadéra est entrain d’imprimer la RCA dans les agendas, dans les esprits, en tant que pays à part entière, membre des Nations-Unies. La RCA en toute dignité, a suscité le respect et la considération pour avoir réussi avec brio son processus électoral. Toutes les portes s’ouvrent. Comment ne pas profiter de cette disposition bienveillante de toute la Communauté internationale ? Il n’y a pas de mot exact pour qualifier un tel comportement.

Julien BELA 

 

 

 

 

 

 

Advertisements
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :